Territoire de Kipushi

Superficie 12 059 km²
Taille estimée de la population 376 447 hab.

(source: Rapport annuel 2016 de l’Administration du Territoire)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Kipushi est une entité territoriale déconcentrée où la population survit essentiellement grâce à l’exploitation minière, le commerce et l’agriculture.

Le territoire de Kipushi constitue une zone stratégique pour les activités économiques et offre tant d’opportunités d’investissements et de développement dans les secteurs minier, agricole, pastoral, forestier,…

Ce territoire comprend 1 secteur, 2 chefferies, une cité avec 6 quartiers ; et 8 groupements avec 103 villages.

Dans le secteur d’éducation, 54,37% de villages du territoire disposent des écoles (écoles primaires et secondaires), et 2,91% de milieux ruraux et périurbains disposent des centres d’encadrement ou de formation professionnelle dans le domaine d’agriculture. Cependant, plusieurs écoles des villages du territoire ne sont pas équipées en fournitures scolaires. En plus, la précarité financière, le faible pouvoir d’achat de la population, les mariages précoces,…font à ce que plus de 60% des enfants de l’âge de scolarité ne fréquentent pas l’école, et d’autres fréquentent l’école d’une manière irrégulière. Tous les enseignants sont qualifiés ; par contre, le niveau d’enseignement est bas, la plupart d’enseignants ne sont pas mécanisés et ne sont pas effectivement motivés, pour cette raison, d’autres enseignants abandonnent, certains autres sont irréguliers, qui a comme corollaire la baisse de qualité d’étude.

32,04% des villages du territoire ont au moins un centre de santé, mais moins équipés.

Ce territoire comprend 1022 km de route de desserte agricole pour l’intérêt local et 140 km de voies ferrées ; malheureusement, seules 74 km de piste de desserte agricole ont été aménagés pendant les trois dernières années et sont facilement praticables ; actuellement le territoire enregistre 0 tonne/mois de circulation sur la voies ferrées.

La méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale est la fosse arable (60% de la population) suivi de l’enfouissement (40% de la population).

 Les principales sources d’énergie utilisée dans le territoire de Kipushi sont le charbon de bois, le bois de chauffage, l’électricité, le pétrole et le solaire. Néanmoins, 7% de ménages de tous les villages du territoire ont accès à l’électricité par kits solaires et 14% par groupe électrogène (généralement collectif).

50,49% de villages sont approvisionnés en eau potable ; 19,42% de ménages (dans les villages desservis) accèdent à l’eau potable par des sources aménagées ; 25,24% par les puits de forage ; et environs 6 villages périurbains accèdent à l’eau de robinets offerte par la Regideso.

Ainsi, pour contribuer à l’émergence des villages du territoire de Kipushi, il serait mieux de :

  • réhabiliter les routes de desserte agricole et redynamiser le fonctionnement de chemins de fer pour faciliter la circulation et les échanges des produits sur le plan local et/ou international;
  • réhabiliter les infrastructures scolaires rurales ; les approvisionner en fournitures scolaires et mettre l’accent sur la paie des enseignants ;
  • construire et équiper les infrastructures de santé dans les villages du territoire capables de fournir toutes les interventions du PMA et du PCA ;
  • raccorder et fournir aux villages de l’eau potable de Regideso, pour diminuer la proportion de cas des maladies d’origine hydrique ;
  • promouvoir les activités d’aménagement du territoire.

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 54.37
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 2.91
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Agriculture
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 7.77

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 32.04

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 74
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 00

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 60.00
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 40.00
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 0.00

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 7.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 14.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 50.49
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 19.42
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 25.24
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 0.00
Autres méthodes d’accès à l’eau
Robinet/Regideso (6 villages)

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique