Territoire de Mitwaba

Superficie 25 894 km²
Taille estimée de la population 383 610 hab.

(source: Rapport de l’Administrateur du territoire de Mitwaba (année 2016).)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Le territoire de Mitwaba offre particulièrement plusieurs possibilités pour développer ses milieux ruraux (présence des bassins agricoles exceptionnellement fertiles, richesse minière, attractions touristiques, chuttes et sources d’eau, …). Ce territoire est inopportunément l’une des entités territoriales les moins développées de la province du Haut-Katanga. 30 villages du territoire n’ont pas d’école. Il existe 2 centres d’encadrement professionnel offrant timidement et périodiquement les formations en alphabétisation, tricotage, tisserie et saponification dans le territoire. 41 centres de santé sont répartis dans les deux zones de santé du territoire. Parmi ces centres de santé 3 sont localisé dans la commune rurale de Mitwaba, 1 dans la cité de Sampwe et 37 dans les différents villages du territoire. 15 postes de santé de secours ont été créés pour les populations vivant au-delà d’une distance de 5 Km par rapport aux centres de santé. A cause du faible revenu de ménages, la population a tendance à s’orienter vers la médecine traditionnelle. Ceci s’observe surtout pendant les moments où il n’y a pas de projet qui assure les soins gratuits. L’impraticabilité des routes reste une question préoccupante dans le territoire de Mitwaba. Ceci affecte directement le niveau de vie de la population. En saison pluvieuse certaines aires de santé de la chefferie Kyona-Ngoy et des secteurs de Balomotwa et de Banweshi échappent à la supervision car elles sont difficilement accessibles. L’accès difficile à l’emploi est aussi accentué par le nombre réduit des coopératives qui ont eux-mêmes tendance à réduire le nombre d’employés. Les méthodes d’évacuations des déchets les plus utilisées par la population sont l’enfouissement et la fosse arabe. Des structures non gouvernementales ont intervenu dans l’aménagement des quelques latrines dans la commune rurale de Mitwaba et dans la cité de Sampwe. Le bois est la principale source de l’énergie dans le territoire. Seule une poignée des ménages recourt au solaire, aux petits groupes électrogènes et à la microcentrale de Sampwe comme source d’énergie. Le territoire ne dispose d’aucun réseaux de distribution d’eau potable. Des structures non gouvernementales dont IRC, World vision et ACP ont aménagé quelques souces d’eau et foré quelques puits parmi lesquels un nombre important ne fonctionne plus. Ces points d’eau restes extrêmement inférieur au besoin local. C’est ainsi que la majorité des ménages recourt aux eaux des rivières pour la consommation. Les différents intervenants devraient penser à valoriser les potentialités du territoire pour améliorer le niveau de vie des menages, particulièrement l’accès à l’eau potable et à l’énergie électriques qui sont des éléments vitaux du développement socioéconomique de base du territoire.

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 0.00
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 1.12
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Apprentissage des métiers (tricotage, saponification, tisserie, alphabétisation)
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 0.00

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 0.00

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 00

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 0.00
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 0.00
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 0.00

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 0.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 0.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 10.67
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 8.99
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 1.69
Autres méthodes d’accès à l’eau

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique