Territoire de Pweto

Superficie 22 673 km²
Taille estimée de la population 729 825 hab.

(source: Rapport annuel 2016 de l’Administration du Territoire)

Secteur de la Santé


Données mises à jour le 27 septembre 2018
Prochaine collecte : 30 décembre 2016

Ce territoire compte les zones de santé suivantes :

  • Kilwa
  • Pweto

Accès aux infrastructures de santé

Norme nationale
D’après le Recueil des normes de la ZS (août 2006, RDC, Ministère de la Santé), la distance moyenne entre les domiciles et un CS ne devrait pas être supérieure à 8 km (ou à plus d’1 h de marche).

janvier-mars 2016
Distance moyenne entre les domiciles et les CS 14 km
Capacité d’accueil des HGRs 220 lits
Nombre de lits installés dans les HGRs 169 lits
Proportion de la population couverte par un CS* offrant un PMA* conforme aux normes nationales 48.86 %
Proportion de le population couverte par un HGR* offrant un PCA* conforme aux normes nationales 47.07 %
Proportion des personnes couvertes par des mutuelles (mécanisme de risque maladie) de santé ou une prise en charge par l’’employeur 0.03 %

*CS : Centre de santé
*HGR :Hôpital Général de Référence
*PMA : Paquet Minimun d’Activités
*PCA : Paquet Complémentaire d’Activités

2015

Tarification des actes médicaux dans les Hôpitaux Généraux de Référence

janvier-mars 2016
Traitement d’une IRA* chez un enfant 3 000 FC
Traitement d’une IRA* chez un adulte 5 000 FC
Traitement d’un paludisme simple chez un enfant donnée non disponible
Traitement d’un paludisme simple chez un adulte donnée non disponible
Journée d’hospitalisation 1 000 FC
Consultation pour un adulte 2 000 FC
Consultation pour un enfant 1 000 FC
Accouchement eutocique 4 000 FC
Accouchement par césarienne 47 500 FC
*IRA : Infections respiratoires aiguës
*CS : Centre de santé
*CSR : Centre de santé de Référence

Tarification des actes médicaux dans les Centres de Santé

janvier-mars 2016
Traitement d’une IRA* chez un enfant 1 250 FC
Traitement d’une IRA* chez un adulte 3 000 FC
Traitement d’un paludisme simple chez un enfant donnée non disponible
Traitement d’un paludisme simple chez un adulte donnée non disponible
Journée d’hospitalisation dans un CSR* 500 FC
Consultation pour un adulte 650 FC
Consultation pour un enfant 500 FC
Accouchement par césarienne dans un CSR* 50 000 FC
Accouchement eutocique 2 750 FC
*IRA : Infections respiratoires aiguës
*CS : Centre de santé
*CSR : Centre de santé de Référence

La consultation à un HGR dépend du choix de patient (chez infirmier ou médecin). Le paludisme chez l’enfant comme chez l’adulte se traite gratuitement grâce à l’appui de l’Etat en médicaments. L’hospitalisation s’élève à 5000Fc pour moins de cinq jours et à 7000 Fc pour plus de cinq jours. L’absence de mutuelle et entreprise dans la zone de santé fait à ce qu’aucune personne soit prise en charge.

Accouchement et vaccination

janvier 2016 février 2016 mars 2016
Taux d’accouchement assisté par un personnel qualifié 24.65 % 26.80 % 26.90 %
Taux de couverture en CPN1 52.90 % 58.85 % 49.30 %
Taux de couverture en CPN4 29.45 % 57.54 % 38.60 %
Pourcentage de femmes enceintes décédées durant ou 45 jours après l’accouchement 0.00 % donnée non disponible 0.00 %
Nombre d’enfants (0-11 mois) complètement vaccinés* 1 905 1 958 2 138
Pourcentage d’enfants (0-11 mois) complètement vaccinés* 109.17 % 112.21 % 122.52 %
Nombre d’enfants (0-59 mois) complètement vaccinés* 1 905 1 958 2 138
Pourcentage d’enfants (0-59 mois) complètement vaccinés* 20.16 % 20.72 % 22.62 %
*CPN : consultations prénatales
*enfants complètement vaccinés : enfants ayant reçu les vaccins de BGC (tuberculose), 3 doses de poliomyélite, 3 doses de DTC (diphtérie, tétanos, coqueluche) et une dose de rougeole
Chaque mois, il y a une campagne de vaccination contre la poliomyélite qui s’organise.
2015

Appui de l’Etat

janvier-mars 2016
Pourcentage de FOSA* recevant un appui de l’Etat 58.51 %
Salaires des agents Oui
Primes Oui
Frais de fonctionnement Oui
Autres types d’appui Oui
Oui
Quelle est la fréquence de cet appui? Mensuel
Mensuel

*FOSA : Formation sanitaire


Nombre sont les structures qui recoivenet l’appui (primes et équipements) de l’Etat. Néanmoins, très minime est le nombre de ceux qui touchent le salaire et les frais de fonctionnement. Moins sont les FOSA qui reçoivenet l’appui de l’Etat. Autres appui régorge les matériels et différents équipements que l’Etat octroie aux structures sanitaires.

Infrastructures médicales

Normes nationales

D’après le Recueil des normes de la ZS (août 2006, RDC, Ministère de la Santé) :

  • 1 HGR pour 50 à 150.000 habitants
  • 1 CS dessert une population de 10.000 habitants
Hôpitaux

janvier-mars 2016
Nombre d’hopitaux 7
Nombre d’hopitaux privés 0.5714
Proportion d’’hopitaux privés 8.16 %
Nombre d’habitants pour un hôpital 85 720
2015

Centres de santé

janvier-mars 2016
Nombre de centre de santé 49
Nombre de centre de privés 11
Proportion de CS privés 22.45 %
Pourcentage de CS construits en matériaux durables 22.45 %
Nombre d’habitants pour un centre de santé 12 246

Le HGR est en moyen état mais disposant de certains pavillons nécessitant une réhabilitation; la clinique privée est en très bon état et l’hopital Chamfubu (le premier dans le terrtoire) est délabré. En ce qui concerne les CS, environ 30% sont en moyen état et en matériaux durables et le reste en mauvais état.

Maladies recurrentes, produits et accès aux soins curatifs

Données du territoire

janvier 2016 février 2016 mars 2016
Nombre d’officines de vente de médicament 152
Présence d’un dépôt de médicaments dans les zones de santé du territoire Oui
Valeur en stock des médicaments disponibles 0 FC
Nombre de jours de rupture de stock en médicaments 7 8 4
Pourcentage de la population ayant accès aux soins curatifs 163.77 % 145.22 % 136.55 %
Médicaments traceurs
janvier 2016
  • Act
  • Amoxyciline
  • Cotrimoxazole
  • Doxyciline
  • Métronidazole
février 2016
  • Act
  • Amoxyciline
  • Paracétamole
  • Sro
  • Quinine
mars 2016
  • Act
  • Amoxyciline
  • Cotrimoxazole
  • Doxyciline
  • Métronidazole
Maladies récurrentes
janvier 2016
  • Paludisme (52,00 %)
  • Infection respiratoire aigue (17,50 %)
  • Infection sexuellement transmissible (7,50 %)
  • Diarrhéé simple (6,00 %)
  • Malnutrition (6,00 %)
février 2016
  • Paludisme (53%)
  • Infection respiratoire aigue (20%)
  • Diarrhéé simple (12%)
  • Malnutrition (3,5%)
  • Ist (1,5%)
mars 2016
  • Paludisme (47,50 %)
  • Infection respiratoire aigue (20,00 %)
  • Infection sexuellement transmissible (10,00 %)
  • Malnutrition (6,50 %)
  • Diarrhéé simple (5,00 %)
*IRA : Infections respiratoires aiguës
*IST : Infections sexuellement transmissibles

Maladies cause de mortalité
janvier 2016
  • Anémie (23,00 %)
  • Intoxication aux produits indigènes (17,50 %)
  • Infection respiratoire aigue (12,00 %)
février 2016
  • Paludisme (35%)
  • Intoxication aux produits iigènes (23,5%)
  • Ira (14%)
mars 2016
  • Anémie (25,00 %)
  • Anémie (20,00 %)
  • Infection respiratoire aigue (11,00 %)

Mortalité et cause

janvier 2016 février 2016 mars 2016
Nombre de décès enregistrés aux HGR 33 29 28
Nombre de décès enregistrés aux CS 33 33 28
2015

Les 5 causes de mortalité
janvier 2016
  • Intoxication aux produits indigènes (17,50 %)
  • Anémie (15,00 %)
  • Paludisme (10,00 %)
  • Infection Respiratoire Aigue (9,00 %)
  • Malnutrition (9,00 %)
février 2016
  • Intoxication aux produits iigènes (22,5%)
  • Anémie (20%)
  • Paludisme (15%)
  • IRA (11,5%)
  • Co- infection (7,5%)
mars 2016
  • Anémie (23,00 %)
  • Intoxication aux produits indigènes (20,00 %)
  • Infection Respiratoire Aigue (12,50 %)
  • Paludisme (7,50 %)
  • Diarrhée simple (7,50 %)

Personnel médical

Normes nationales

D’après le Recueil des normes de la ZS (août 2006, RDC, Ministère de la Santé) :

  • 1 infirmier pour 5.000 habitants
  • 1 médecin pour 10.000 habitants
Données du territoire


janvier-mars 2016
Pourcentage de personnel médical mécanisé et non payé 2.94 %
Pourcentage de personnel médical mécanisé et payé 0.78 %
Pourcentage de nouvelles unités 96.28 %
Nombre de médecin dans le territoire 28
Pourcentage de médecin de sexe féminin 14.29 %
Nombre d’infirmier dans le territoire 131
Pourcentage d’infirmières 26.72 %
Nombre de sages-femmes donnée non disponible
Nombre d’accoucheuses qualifiées 5
Nombre d’’habitants pour 1 medecin 21 430
Nombre d’’habitants pour 1 infirmier 4 580
Nombre de femmes enceintes par accoucheuse traditionnelle donnée non disponible
Nombre de femmes enceintes par accoucheuse qualifiée 400

Les nouvelles unités ne sont pas mécanisées.

2015

Planification familiale

janvier 2016 février 2016 mars 2016
Pourcentage de FOSA ayant intégré la planification familiale 46.81 % 58.51 % 46.81 %
Quantité de produits de contraception distribués
janvier 2016 février 2016 mars 2016
Stérilisation masculine donnée non disponible donnée non disponible donnée non disponible
Stérilisation féminine donnée non disponible donnée non disponible donnée non disponible
Stérilet 267 237 215
Spermicides comprimés donnée non disponible donnée non disponible donnée non disponible
Spermicides bombes donnée non disponible donnée non disponible donnée non disponible
Sayana press donnée non disponible donnée non disponible donnée non disponible
Preservatifs masculins 95871 84675 128920
Preservatifs féminins 30 145 645
Pilule orale progestative donnée non disponible donnée non disponible donnée non disponible
Pilule orale combinée 253 236 326
Pilule d’urgence 342 411 276
Noristerat 37 379 17
MAO donnée non disponible donnée non disponible donnée non disponible
MAMA donnée non disponible donnée non disponible donnée non disponible
Jadelle 130 130 90
Implanon NxT donnée non disponible donnée non disponible donnée non disponible
Implanon donnée non disponible 89 10
Depo provera 346 403 311
Collier du cycle 1 8 7

Les méhtodes les plus utilisées sont les préservatifs masculins, la pillule d’urgence, le depo provera, le noresterat, l’implanon, le collier du cycle et les préservatifs féminins. Néanmoins, le collier du cycle et les préservatifs féminins ne sont pas trop sollicités par les FOSA.

Population

janvier-mars 2016
Nombre de naissances déclarées dans le territoire 6357
Nombre de décès déclarés dans le territoire 3715

Structures non étatiques intervenant dans le secteur de la santé

Agences des Nations Unies

Dans ce territoire, les Agences des Nations Unies suivantes ont mené des actions dans le secteur de la santé, pour la période janvier-mars 2016 :

  • OMS (Surveillance épidémiologique)
  • UNICEF (Village assaini)
ONG et PTF

Les ONG et PTF suivants ont mené des actions dans le secteur de la santé, pour la période janvier-mars 2016 dans ce territoire :

  • ICAP (Prise en charge des PVV)
  • ADRA (Urgence des retournés et appui global en médicaments)
  • Action DAMIEN (Lèpre et tuberculose)
  • Solidarité Intertiol (Eau, hygiène et assainissement dans les villages des retournés)
ONG Nationales

Les ONG Nationales suivantes ont mené des actions dans le secteur de la santé, pour la période janvier-mars 2016 :

Aucune ONG nationale n’a mené des actions dans le secteur de la santé durant la période janvier-mars 2016 à Pweto.

Organisations à base communautaire

Les Organisations à base communautaire suivantes ont mené des actions dans le secteur de la santé, pour la période janvier-mars 2016 :

Aucune organisation à base communautaire n’a mené des actions dans le secteur de la santé durant la période janvier-mars 2016 à Pweto.

Tuberculose

janvier-mars 2016
Nombre de nouveaux cas de TPM+ dépistés 42
Nombre de cas de TPM+ déclarés guéris 42

VIH

janvier 2016 février 2016 mars 2016
Pourcentage de PVV sous traitement ARV 0.00 % 0.12 % 85.81 %
Pourcentage de PVV éligibles au traitement ARV 0.00 % 0.14 % 100.00 %
Pourcentage de femmes enceintes avec VIH sous ARV 0.00 % 800.00 % 85.58 %
Nombre de PVV mis sur ARV 717 925
Nombre de nouveaux cas de PVV enrégistrés dans les ZS 37 83
Nombre de nourrissons nés de mère VIH 5 11




Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique