Territoire de Sakania

Superficie 21 677 km²
Taille estimée de la population 510 834 hab.

(source: Rapport annuel 2016 de l’Administration du Territoire)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Le territoire de Sakania compte en son sein 184 villages. Ces villages constituent les subdivisions administratives des groupements qui naissent et disparaissent selon les circonstances du milieu.

Le milieu rural du territoire est prédominé par des agglomérations en paille (les cases). Leurs activités principales sont l’élevage ainsi que l’agriculture de subsistance ; en moyenne 1 ha pour chaque famille.

Par manque des moyens suffisants pour la scolarisation, un grand pourcentage des jeunes gens se lancent dans des travaux champêtres ce qui fait que le niveau d’éducation dans lesdits coins ne soit pas élevé. L’absence totale des centres d’encadrement et/ou de formation professionnelle des populations explique bien le manque d’initiative et d’entrepreneuriat en faveur du développement communautaire de ce milieu.

Par ailleurs, sur le plan sanitaire, le système d’évacuation des déchets demeure l’enfouissement pour la majorité. La faible concentration des populations dans certains villages du territoire ne satisfait donc pas à la condition d’ouverture des centres de santé ça et là, et surtout lorsque le seuil requit n’a pas atteint la taille de la population approuvée. Le nombre des centres de santé est cependant à compter du doigt sur les totaux des villages. La plupart d’habitants de ces villages ont difficilement accès aux soins adéquats. Etant donné la distance qui sépare certains domiciles aux centres de santé, nombreux préfèrent partir en Zambie pour des soins surtout ceux de plus rapproché à la frontière; et d’autres encore n’ont aucun choix que de parcourir de longs trajets pour joindre un centre de santé toujours pour des soins les plus appropriés. Parmi les maladies récurrentes observées sur dans ces milieux, en l’occurrence sont celles hydriques. La grande majorité de ces villages s’approvisionne en eau de la rivière pour la consommation domestique et pour tout autre forme d’usages. Noter que la carence en eau potable est une situation générale que connaisse l’ensemble du territoire de Sakania. 

Enfin, pour ce qui est de l’energie électrique; il y a lieu de souligner la non accessibilité de celle-ci dans la quasi totalité de ces villages du territoire. Ceci dit, cette situation est très déplorable et freine le progrès du territoire, elle ne fait que le reculer tout en maintenant une cape de dépendance à vie vers le pays voisin la Zambie. L’avantage de l’energie électrique pour un rappel, permet de développer plusieurs activités et favorise l’épanouissement d’un milieu. Plusieurs illustrations peuvent être étalées à ce sujet mais pragmatiquement nous retiendrons un exemple sur la production de maîs dans plusieurs villages; le maîs comme base alimentaire du territoire s’avère pratiquement impossible de le vendre et de le consommer localement sans être écoulé sur le marché Zambien et qui, eux à leur tour nous le revend après une transfomation en farine, et tout cela parce que nos moulins ne peuvent fonctionner faute du courant électrique. Sur ce point, la régularisation de la présente situation est vivement souhaitable pour un processus de développement effectif.

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 8.15
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 0.00
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 0.00

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 0.54

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 00

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 0.00
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 100.00
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 0.00

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 0.01
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 0.01
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 1.63
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 0.54
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 1.09
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 1.09
Autres méthodes d’accès à l’eau
Rivière

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique