Territoire de Kabongo

Superficie 20 621 km²
Taille estimée de la population 912 069 hab.

(source: Bureau du territoire)

Secteur des Infrastructures routières et de transport

Données mises à jour le 20 juin 2022
Prochaine collecte : En cours


Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Le territoire de Kabongo compte 913 Km des routes provinciales qui sont en mauvais état. Une des routes provinciale traversant le territoire de Kabongo est le tronçon Kobongo-Lwizi. Aucune route provinciale asphaltée n’existe sur toute l’étendue du territoire. Cette situation fait que ces routes soient seulement fréquentées pendant la saison sèche, causant ainsi la hausse de prix des produits en provenance d’autres provinces et territoires (Haut-Katanga, Tanganyika, Sud-Kivu, Bukama, MalembaNkulu,…).

Le territoire de Kabongo n’est pas accessible par voie navigable. La seule rivière importante qu’il y a dans le territoire, c’est la Lomami, qui est un des grands affluents du fleuve Congo. Cette rivière divise le territoire en deux parties dont la rive droite avec deux entités (la chefferie de Kabongo et le secteur Nord Baluba) et la rive gauche avec la chefferie de Kayamba. Pour que ces deux parties du territoire communiquent, les chefferies ont pu mettre sur place des pirogues.

Le territoire de Kabongo n’a pas d’aéroport. Il n’y a que des petits aérodromes ; celui de KabongoLubiayi, de Kitenge et de  KabuloKisanga, qui sont souvent utilisés par les avions affrétés par le Gouvernement ou par les notables du territoire qui vivent ailleurs et ayant des moyens pour ce faire et également par la communauté ou l’église méthodiste. Ces aérodromes ne sont  pas souvent utilisés. Ils sont transformés quelque fois à des terrains pour l’apprentissage des motos et vélos ou pour d’autres fins par la population.

Dans le territoire de Kabongo, il n’y a pas de projet en cours dans le secteur des infrastructures ni de la part des Gouvernements (National et Provincial) ni de la part de la coopération internationale.

Les voies ferrées donnent l’ouverture du territoire de Kabongo vers le Sud (reliant Kabongo à Lubumbashi via Kamina, Likasi et Kolwezi) et vers l’Est (reliant Kabongo à Kalemie via Kabalo et Nyunzu).

Le chemin de fer dans sa grande partie, est en mauvais état, dû à la vétusté des matériels et de manque d’entretien d’une part, et par les érosions d’autre part. Cette situation fait que le train passe rarement sur le territoire et a comme conséquence le ralentissement de l’activité économique coté Est de celui-ci (Cité de Kabongo, Kime, Kamungu, Kitenge, Lenge,….) étant donné que le transport se fait par train à cause de manque d’autres moyens de transport (routes et/ou aéroports, ports,…).

 

Le territoire compte 4 ponts qui sont en bon et mauvais état :

Le pont Kavwa sur la rivière Kavwa, construit en métallique ;

Le pont lububu sur la rivière Lububu, construit en béton ;

Le pont Kalalo sur la rivière Kalalo, construit en béton ;

Le pont Lasazu sur rivière Kalalo, construit en métallique.

Route nationale


km de route nationale asphaltée
km de route nationale en terre
km de route nationale asphaltée réhabilitée










Données détaillées


Route nationale asphaltée

km en bon état
km en moyen état
km en mauvais état




Route nationale en terre

km en bon état
km en moyen état
km en mauvais état









Route provinciale

km de route provinciale asphaltée
km de route provinciale en terre
km de route provinciale asphaltée réhabilitée










Données détaillées

Route provinciale en terre

km en bon état
km en moyen état
km en mauvais état




Route provinciale asphaltées

km en bon état
km en moyen état
km en mauvais état









Ponts

Types de ponts

Bois
Béton armé
Métal










Données détaillées

Nombres de ponts

Bois
Béton armé
Métal











Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique