Territoire de Demba

Superficie 8 825 km²
Taille estimée de la population 1 104 425 hab.

(source: Rapport annuel 2016 de l’Administration du territoire)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Le territoire de Demba est situé dans la province du Kasaï Central et compte 7 secteurs (Tshibungu, Mamba, Muanzangoma, Lombelo, Mutoto, Diofwa et Lusonge), 2 cités (Demba et Bena leka). La taille de sa population est estimée à 1.013.001. 

Le territoire de Demba compte plusieurs écoles dont la plupart d’entre elles sont à l’état de délabrement.  Le territoire ne compte qu’environ 13% de villages avec une école. Ce qui pousse à confirmer que la majorité des écoles sont construites là où il ya des grandes agglomérations. En ce qui concerne la création des centres d’encadrement ou de formation professionnelle des populations, un seul centre s’occupe des domaines tels que la maçonnerie, le bois et la coupe-couture et présente des difficultés d’ordre financier.

Du point de vue hygiénique, peu de villages ont au moins un centre de santé. Par manque d’infrastructures sanitaires dans les villages, les populations sont contraintes de parcourir des longues distances pour aller se faire malgré que les routes soient en état de délabrement avancé. Le programme Village assaini est presque inexistant dans le territoire ; la population se sert des eaux provenant des quelques sources d’eau parfois non aménagées, des forages dont la majorité d’entre eux ne fonctionnent plus et une portion de la population consomme l’eau de la REGIDESO. Environ 17% des ménages utilisent plus l’enfouissement et/ou latrines aménagées comme méthode d’évacuation des déchets.

Le transport routier constitue un important secteur d’activité économique et à de nombreux égards, un catalyseur du processus global de développement économique et social parce qu’il assure l’accès à plusieurs services notamment la santé, l’éducation, les loisirs ainsi que la sécurité alimentaire, etc. Il existe les routes de dessertes agricoles, appelées aussi routes d’intérêt agricole (RIA) ou pistes rurales voire aussi routes d’intérêt local (RIL) qui sont non entretenues. Ainsi, c’est l’ensemble de ces routes qu’il faut donc entretenir si on veut assurer le développement du territoire.

Pour l’essentiel, l’entretien des routes de desserte agricole a un intérêt triple :

  1. Premièrement, le territoire de Demba est un milieu où la majorité de la population vit dans l’activité agricole. L’agriculture demeure la principale activité et la source essentielle de revenus. L’amélioration des routes de desserte agricole doit par conséquent être considérée comme une des priorités de l’Etat étant donné que l’amélioration voire la création de telles routes est susceptible de transformer le profil économique et social des milieux ruraux.
  2. Deuxièmement, les routes de desserteagricole jouent un rôle important dans le désenclavement des milieux ruraux, dans l’acheminement des productions agricoles, des denrées alimentaires des zones de production vers les marchés et contribuent ainsi à la réduction de la pauvreté.
  • Troisièmement, le désenclavement du territoire de Demba va conduire à son tour à l’ouverture d’esprit et des mentalités et à l’épanouissement de l’homme rural.

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 13.79
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 0.18
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Maçonnerie
  • Menuiserie
  • Coupe et couture
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 0.00

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 8.35

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 00

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 0.00
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 10.98
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 10.88

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 0.32
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 0.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 0.00
Autres méthodes d’accès à l’eau

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique