Territoire de Luozi

Superficie 7 772 km²
Taille estimée de la population 196 083 hab.

(source: Rapport annuel 2016, Administration du territoire)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Le territoire de Luozi compte 738 villages et 71953 cases repartis dans 10 secteurs. Parmi les 331 écoles existant dans le territoire, il y a 232 écoles implantées dans 154 villages différents dans lesquels une poignée seulement abrite également quelques centres d’encadrement professionnel en périphérie et 31 villages seulement regorgent au moins un centre de santé à son sein.

Le territoire renferme plusieurs sources naturelles d’eau qui demandent un aménagement sanitaire pour la potabilisation permanente d’eau aux villages desservis afin de réduire les risques des affections hydriques sur la population. Très peu de villages sont desservis en eau par forages qui nécessitent également un sérieux entretien. L’eau traitée par la REGIDESO est disponible uniquement à la cité Luozi.

Actuellement, il n’y a pas d’électricité fournie par la SNEL alors que le réseau d’INGA est à près de 30km du territoire et il n’y a ni de Projet de construction d’un micro-barrage ou d’une turbine électrique dans le milieu rural. Parmi les cases existantes, la majorité utilisent du pétrole, de lampes torches et très peu utilisent de kits solaires et rarement de groupe électrogène. Cependant les potentialités en électricité rurale sont considérables avec plusieurs cours d’eau dont le développement des petites centrales hydrauliques aiderait à crisper les besoins énergétiques de plusieurs ménages avec un impact réduit sur l’environnement. C’est notamment la chute de Langudi dans le secteur de Balari et celle de Bulu dans le secteur de Mbanza-Mona à 28km de la cité dont de Projets de construction des ouvrages de transformation de l’énergie hydraulique en énergie électrique permettrait la satisfaction des besoins de plusieurs ménages et le développement de plusieurs unités de transformation locale.

Un programme de renforcement et de réseautage des communautés rurales dans chaque secteur du territoire en vue de la décentralisation accompagnant la communauté locale, les organisations paysannes et les coopératives agricoles à l’identification de leurs propres problèmes et à la proposition de pistes de solution s’avère pertinent pour garantir un développement durable idoine à la donne locale. Déjà, la présence des plusieurs organisations paysannes, des CLER, des coopératives agricoles, et ONG locales dans chaque secteur constitue un atout organisationnel important pour la mise en place de plusieurs programmes d’aide et d’octroi de crédit, d’encadrement et d’accompagnement matériel en milieu rural.

Il existe déjà dans la zone de santé de Luozi les Projets Villages Assainis dans lesquels 13 villages avaient décidé volontairement d’adhérer au processus. L’effectivité et l’élargissement de tels Projets avec ceux des Ecoles assainies dans toute l’étendue du territoire garantiront à la population des conditions de vies meilleures à l’abri des taux élevés de mortalité et de morbidité et donc une grande longévité. Parallèlement, la création de plusieurs marchés de proximité, l’entretien permanent et la réhabilitation des routes de desserte agricole facilitant l’accès aux villages et aux autres territoires voisins, améliorera les conditions de vie de plusieurs ménages qui verront la présence des preneurs et couleront facilement leurs productions agricoles. C’est ainsi que seront limités dans le territoire, l’exode rural et la paupérisation de ménages.

                                            

                                          

 

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 0.00
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 0.00
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Auto-mécanique
  • Maçonnerie
  • Alphabétisation et coupe & couture
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 0.00

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 31.00

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 883

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 3530

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 33.00
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 1.00
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 0.00

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 0.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 0.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 0.00
Autres méthodes d’accès à l’eau

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique