Territoire de Tshela

Superficie 3 099 km²
Taille estimée de la population 430 114 hab.

(source: Rapport Annuel 2016)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Avec ses 8 secteurs, le territoire de Tshela est composé de 1226 villages regroupés en 76 groupements.

L’accès à l’éducation et à la santé dans les villages n’est pas aisé du fait du nombre très réduit de villages disposant d’au moins un centre de santé et/ou un établissement d’enseignement. L’accès à ces services rendu difficile par la distance à parcourir pour atteindre une structure, en est de plus en plus suite au délabrement des routes rurales.

Les centres d’encadrement professionnel, déjà en nombre réduit face à une demande forte ; la population rurale étant pour la plupart sans qualification, sont dépourvus de moyens financiers et matériels nécessaires à une formation de qualité.

L’état des routes d’intérêt agricole demeure l’épineux problème au quel font face les populations rurales. La DVDA ayant fermé ses portes depuis près de deux ans, le réaménagement des routes est assuré grâce aux initiatives locales à travers les ONG. Cependant, le manque d’entretien ne permet pas de pérenniser la praticabilité de ces routes.    

Bien que de projets soient mis en œuvre pour viabiliser les milieux ruraux, l’hygiène y reste encore précaire. Nombreux sont de ménages ne disposant d’aucun moyen d’évacuation de déchets ; jetant ainsi les déchets à l’air libre, ceci est source de diverses maladies dont la prise en charge ronge davantage les revenus déjà trop faibles.

L’électricité demeure une denrée rare dans les villages. Le moyen le plus utilisé est le groupe électrogène à cause de la facilité de s’en procurer à partir de l’Angola (Cabinda) et le prix très abordable du carburant en provenance toujours de l’Angola. L’accès à l’eau n’en fait pas une exception. Qu’à cela ne tienne, des progrès ont été réalisés dans l’aménagement de sources et la construction de puits de forage grâce notamment à OXFAM à travers le programme village assaini (PVA) mis en œuvre sous la coordination des zones de santé.

Alors que foisonnent les ONGD en soutien aux efforts mis en œuvre par le gouvernement, l’accès aux services sociaux de base est loin de s’améliorer dans l’ensemble du milieu rural et peri urbain. Ceci appelle à une meilleure coordination des actions menées et une gestion rationnelle de fonds alloués à cet effet.   

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 14.03
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 0.90
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Coupe et couture
  • Mécanique automobile (moto)
  • Agriculture et transformation des produits agricoles
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 13.70

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 3.43

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 15
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 15
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 170
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 15

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 00

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 41.16
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 0.00
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 5.64

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 0.47
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 4.86
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 33.44
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 27.73
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 0.90
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 0.00
Autres méthodes d’accès à l’eau
Addictions gravitaires

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique