Territoire de Lubao

Superficie 22 480 km²
Taille estimée de la population 1 904 808 hab.

(source: Rapport annuel 2016 de l’administration du territoire de Lubao)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Le territoire de Lubao avec ses 22480km de superficie a en lui 753 villages repartis dans 4 secteurs.il a 2386338 cases au total.  553 villages ont au moins une écoles mais lesquelles écoles sont construites en terre battue avec des toitures en paille et sans moblier excepté l’EP Kifula au chef-lieu du territoire et l’EP yakitengie à Kamana et quelques anciennes écoles catholiques d’héritage coloniales qui sont en matériaux durables. le territoire a 244 écoles sécondaires, 492 primaires et 45 maternelles.il a deux centres de formation professionnelle évoluant en mécanique automobile, coupe et coutûre et alphabetisation. Le territoire n’a que 53 centres de santé au total avec 3 hôpitaux repartis en 3 zones de santé dont celle de Lubao, Kamana et Tshofa sur une population estimée à 1580069 habitants. Le territoire a 1385 Km de routes de dessertes agricoles mais non entrentenus et aujourd’hui dans un état de délabrement avancé alors que Lubao est considéré comme le grenier de la province de Lomami depart ses productions agricoles(maÏs, Riz, manioc…).lubao avec ses multiples chutes (Katunda et Kashingokete, Yakalombo dans le secteur de Kisengwa, Lukashii dans le secteur de Bekalebwe,) n’est pas connecté au courant éléctrique. 30000 ménages utilisent l’éléctricité par énergie solaire, 28 ménages utilisent l’éléctricité par groupe éléctrogène. le territoire n’a pas de micro-turbine. Dans le territoire de Lubao la fausse arabe est la méthode d’évacuation des dechets la plus utilisée. Lubao n’a pas d’eau potable alors qu’ayant plusieurs cours d’eau dont la Lomami est la plus importante(située à 15 km du chef-lieu). sa population consomme l’eau des puits, sources et fontaines non aménagées , l’eau des ruisselets et l’eau de pluie. cequi est à la base des plusieurs maladies d’origine hydrique.signalons que les hôpitaux  et centres de santé du territoire n’ont pas d’eau cequi expose les personnels soignants et les patients à des éventuelles contaminations. le secteur du développement rural du territoire  de Lubao est buté à certains défis dont l’enclavement des zones de production, l’absence des mécanismes des financement éfficaces, le defis lié àla défectuosité des infrastructures rurales et l’encadrement de la population rurale et les défis liés aux financements ruraux et communautaires, les défis liés aux lacunes en matière de politique  de communication et de sensibilisation, le defis lié àla collecte des données du secteur…Ainsi l’amélioration de l’accès aux infrastructures socio-économiques de base telles que les routes , les infrastructures de desserte en eau potable, la desserte en éléctricité et en rendant facile l’accès aux services sociaux de bases(éducation et santé…) par le gouvernement national et/ou provincial ou par une coopération internationale…, améliorerait la vie dans le territoire de Lubao; la finalité du  développement rural étant d’améliorer le cadre et  la qualité de vie des habitants en milieu rural et périurbain en laucurence le territoire de Lubao.

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 73.44
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 0.27
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Mécanique automobile
  • Coupe et couture
  • Alphabétisation
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 4.78

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 2.66

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 00

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 41.91
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 0.00
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 0.00

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 1.26
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 0.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 0.00
Autres méthodes d’accès à l’eau
Ruisselets, eau de pluie et puits non aménagés

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique