Territoire de Masisi

Superficie 4 734 km²
Taille estimée de la population 723 350 hab.

(source: Rapport annuel 2016 de l’Administration du Territoire)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Le territoire de Masisi comprend deux chefferies (Bahunde et Bashali); deux secteurs(Osso/Banyungu et Katoyi); cinq  cités ou grandes agglomérations (sake, Masisi centre, Kitshanga, Ngungu, Rubaya et Nyabiondo); dix-neuf  groupements repartis  dans les différents secteurs et chefferies; et cent quatre (104) villages (source rapport2014 de l’AT).

Les activités économiques culturelle pratiquées dans le territoire de Masisi:

  1. Agriculture, Elèvage (principalement de vaches), petit commerce, exploitation artisanale des minerais,……..
  2. Vivrière: Haricots, Manioc, Maïs, Pommes de terre, colcases, Patates douces, Arachides, sorgho, Ananas, Paddy, Taro, petit pois,……
  3. Pérennes: Bananiers, Palmiers, caféïer, Théïer, quinquina.

Infrastructures routières: l‘accès au tarritoire de Masisi se fait par voie routière. Le territoire est traversée par la route nationale en terre et en moyen état qui part de la ville de Goma jusqu’à Minova (plus ou moins 50km). IL existe également des routes provinciales (221 km) et de routes de dessertes agricoles (1289km) en terre et en très mauvais état.

Routes vitales du territoire de Masisi:

  • De la limite de la ville de Goma à Sake: plus ou moins 15 km
  • De sake à Minova: plus ou moins 30km
  • De Sake-Masisi-Kasheberhe: 108 km
  • De Sake-Kitshanga: 56km
  • De Kitshanga-Mweso: 20 km
  • De Mweso-Pinga/Bushimoo: 45 km
  • De sake-Ngungu
  • De Sake- Rubaya

Seules 14 km reliant la ville de Goma et le territoire de Masisi(route Goma-sake)  sont en pleine construction par l’Union Europeene.

Les routes des dessertes agricoles (1289 km de voiries en terre) du territoire de Masisi sont en très mauvais état et ne permettent pas l’évacuation des produits du basin de production aux centres de consommations.

La réhabilitation de la RN2, de routes provinciales, de routes de dessertes agricoles et de routes vitales, faciliterait un echange commercial du territoire de Masisi avec les territoires voisins. La motivation de producteurs en termes d’augmentation de leur niveau de production en dépend substantiellement.

Santé: le territoire de Masisi compte trois zones de santé (Masisi, Kirotshe et Mweso). Le territoire compte trois hôpitaux de références (HGR de Masisi, HGR de Kirotshe et HGR de MWeso). Ces trois hôpitaux fonctionnent par le financement des partenaires dont les principaux sont MSF-Hollande, MSF-Belgique et ULB COPERATION. L’accès aux soins de santé est gratuit à l’HGR de Mweso et de Masisi.Tous les grands villages du territoire de Masisi ont au moins un centre de santé. La distance moyenne entre les domiciles des ménages et les structures de santé est de 31 km.

 Energie (Eau et électricité): dans tout le territoire de Masisi, seule la partie sake, shasha, Bweremana et Kimoka est alimentée en électricité.  Seuls 816 ménages ont accès à l’électricité sur un total estimé à 151 293 ménages. Il existe également des ménages alimentées par de micro turbune hydroélectrique. Toutes fois, il ya des projets encours de construction d’une centrale hydroélectrique de Wau, de Mweso et l’électrification de l’axe sake-kilolirwe-Matanda.

Chaque zone de santé du territoire de Masisi dispose d’un service d’hydrolique rural. Ainsi, 55% de ménages ont accès à l’eau potable dont 35% sont réelement desservis. Sources d’approvisionnement: sources aménagées, fontaines et adductions graviteurs. Le nombre de ménages qui ont accès diminu d’une année à une autre car il y a certaines fontaines qui tombent en panne sans être reparées.

La plus part des cases sont en planches dans des grandes agglomérations. Cependant, il y a un boom immobilier en dur qui s’observe ce dernier temps dans certaines grandes agglomérartions du territoire de Masisi.

Les méthodes d’évacuation des dechets ménagers les plus utilisées par la population sont la fosse arabe et des latrines aménagées.

Emploi: l’emploi dans le territoire de Masisi est créé par l’Etat (agents de l’Etat dont la majorité sont des nouvelles unités), les ONG nationale s et Internationales, les PME d’exploitation artisanale des minerais…………

Education: le territoire de Masisi possède trois sous divisions (Masisi I, Masisi II et Masisi III). Aucune école primaire du territoire est prise en charge totalement par l’Etat sans apport des parents. Chaque grand village possède au moins une école.

 

Si un effort du gouverement était fait dans le sense de création de projets Villages assainis et Ecoles assainies, des cantines villageoises, de construction de centrale hydroélectriques et de micros turbine hydroélectrique, d’entretiens et de réhabilitation des routes provinciales et des dessertes agricoles facilitant l’accès aux villages et aux territoires voisins,…………Cela pourrait améliorer les conditions de vie de plusieurs ménages, les producteurs  produiraient en grande quantité car couleront facilement leur production, limiterait l’exode rural et faciliterait le retour de certains membres du ménage dans leurs villages d’origine.

 

 

 

 

 

 

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 50.00
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 0.33
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Patisserie
  • Menuiserie
  • Chauffeur mécanicien
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 0.17

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 58.33

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 1000

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 100.00
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 0.00
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 0.17

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 1.48
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 0.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 83.33
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 79.58
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 3.75
Autres méthodes d’accès à l’eau
Adduction gravitaires

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique