Territoire de Yakoma

Superficie 17 365 km²
Taille estimée de la population 409 444 hab.

(source: Rapport annuel 2016 de l’Administration du Territoire)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Le territoire de Yakoma compte 169 villages, dont 56 villages en Secteur d’Abumombazi, 35 villages en Secteur de Wapinda et 78 villages en Secteur de Yakoma. Yakoma-Centre est le Chef-lieu du Territoire. Dans la plupart des villages du territoire, il y a au moins une école. La plupart des écoles sont en paille. En territoire, un seul centre de formation y est, la Maison des Femmes de Yakuma ou Foyer Social de Yakuma. Le nom Yakuma est l’ancienne appellation du Territoire de Yakoma. Ce Centre est l’initiative des Femmes de Yakoma. L’initiative a été concrétisée avec l’accompagnement du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement). PNUD a finalisé sa construction et équipé le Centre avec les 50 chaises en plastic, un projecteur, un moteur de 5 KVA,  et les matériaux de formation comme les machines à coudre. Le Centre est spécialisé dans deux domaines : (1) Coupe et Couture et (2) Alphabétisation. Jusque-là, le Centre n’a formé que 37 femmes, dont 22 femmes en Coupe et Couture et 15 femmes en Alphabétisation. L’idéal était de former au minimum 50 personnes par an. L’insolvabilité des apprenants parait comme la plus grande difficulté. Les femmes s’entendent à une gratuité de la formation. La durée de la formation est d’une année, et les frais y afférents sont fixés à 2 000 FC le mois le minimum. L’ONGD ADINE (Action pour le Développement Intégral du Nord Est Equateur) à travers ses projets d’animation rural, a déjà mis en place des Centres Rural de Développement Intégral (CRDI). Ces centres ont pour rôles : (i) sensibiliser les communautés paysannes aux questions de développement, (ii) former les paysans aux différentes pratiques agricoles et vétérinaires, (iii) Lieux d’échanges d’expériences entre agriculteurs et organisations paysannes (OP). Ces Centres sont considérés comme des initiatives de développement communautaires. Malgré que ces centres sont dans plusieurs villages, sont considérés comme un seul centre de développement communautaire de l’ONG ADINE. Quelques villages  possèdent des Centres de Santé. Les routes en desserte agricole ont été réhabilitées durant ces dernières années par le Projet PARRSA (Projet d’Appui à la Réhabilitation et Relance du Secteur Agricole). Les tronçons réhabilités sont à savoir : Yakoma-Wapinda : 69,37 km ; Bangele-Nzobo : 25,76 km ; Vamboro-Taragini : 10,53 km ; Nzobo-Wapinda : 46,10 km ; et finalement le tronçon : Mbondo-Tere : 48,00 km. Après analyse et consultation des différentes estimations des services traitant des questions de l’énergie en territoire, nous constatons qu’en territoire près de la moitié des ménages utilisent l’énergie solaire. L’usage des lampes tempêtes est inexistant. L’énergie solaire bat record, mais aussi l’usage des petites lampes torches en piles. Les panneaux utilisées sont généralement de faible capacité soit 5 watts, 10 w, 15 w et 20 w pour les ménages à revenu moyen. Les ménages plus au moins nantis ont des panneaux de forte capacité commençant par 30 w et plus, soit jusque 200 w.

Les résultats de l’hygiène en territoire de Yakoma, nous font remarqués que toute la communauté utilise la fausse arabe, comme méthode d’évacuation des déchets. Certains villages ont une difficulté d’avoir de l’eau potable, recourant  simplement à la maré. La communauté fait un filtrage de l’eau avec de l’herbe déposé au dessus. C’est surtout dans des régions éloignées des rivières et dont le relief correspond aux plaines.  Seul le village Wasolo a un puit avec pompe électrique, initié par les missionnaires américains pour le compte de l’Hôpital Général de Référence  de Wasolo et pour le camp des enseignants et infirmiers y travaillant.  Ce puit foré  fonctionne sous panneaux solaires.

 

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 81.66
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 0.59
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Coupe et couture
  • Alphabétisation
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 0.59

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 29.59

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 00

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 101.33
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 0.00
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 0.00

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 50.66
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 0.01
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 36.09
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 7.69
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 28.40
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 36.09
Autres méthodes d’accès à l’eau

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique