Territoire de Lusambo

Superficie 16 508 km²
Taille estimée de la population 1 174 104 hab.

(source: Rapport annuel 2016 de l’Administration du Territoire)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Le territoire de Lusambo regorge 353 villages, l’ensemble des villages compte 13463 cases, mais  seulement 75villages du territoire possèdent des écoles construites en paille ; la qualité de l’enseignement nécessite un mis à niveau du personnel enseignants ; Une absence déplorable de centre d’encadrement  ou de formation professionnelle et  une absence des groupes/centres  de développement communautaire expose la population constituée des jeunes, à l’oisiveté.

Sur l’ensemble du territoire 18 villages seulement ont au moins un centre de santé, certains se trouvant à 30 km (environ 6 heures de marche) de la population desservie, tous n’offrent pas un paquet minimum des soins.

Malgré la faible production agricole qu’offre les villages, le réseau routier du territoire ne permet pas l’évacuation de la production vers le centre urbain de consommation, car  aucune route de desserte agricole n’a été réhabilitée pendant les trois dernières années, aucune route de desserte agricole n’a été réhabilitée  pendant les trois derniers mois, pas de piste de desserte agricole aménagée pendant les trois dernières années  ce qui constitue  une aggravation de l’insécurité alimentaire de la population du territoire.

Les coopératives  en faveur de la population rurale et périurbaine sont quasi absentes, la population vit sans emploi.

L’électricité n’a jamais existé au niveau des villages, sur l’ensemble des cases que comptent les villages, seulement  une infime partie utilise des panneaux solaires, pas de micro-turbine moins encore de cases utilisant les groupes électrogènes. Chacun se débrouille pour avoir de l’éclairage, certains se contentent du soleil pendant le jour ; pour le reste des cases ce sont des lampes-torches, « les Katoditodi » (fabriquées à partir d’une boîte de sardine et l’huile de palme) qui sont utilisées à la tombée de la nuit dans les ménages. Les bois sont utilisés pour la cuisine dans les ménages.

La disponibilité du courant électrique permettra la relance de production dans plusieurs secteurs car tout développement a besoin de l’énergie pour les industries.

La fosse arable est la méthode  d’évacuation des déchets la plus utilisée.

D’après le SNHR seulement 32 villages possèdent des sources d’eau aménagée et le reste des villages s’approvisionnent au niveau des sources non aménagées.

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 21.25
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 0.00
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 0.00

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 2.83

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 00

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 56.32
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 0.00
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 0.00

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 0.11
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 0.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 9.07
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 9.07
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 0.00
Autres méthodes d’accès à l’eau

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique