Territoire de Fizi

Superficie 15 789 km²
Taille estimée de la population 1 022 044 hab.

(source: Rapport annuel du territoire 2016)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Les services du développement rural et celui plan sont les plus importants dans le cadre du développement d’un territoire et sur lesquels l’administration du territoire peut s’appuyer pour cerner les vrais problèmes bloquant le développement de ce dernier. Ces deux services sont plus important car ils touchent les vrais problèmes de développement et capables de ressortir les facteurs de sous-développement d’un territoire en identifiant les besoins de base de la population. Ce secteur touche à la fois les problèmes d’énergie, de l’éducation, d’infrastructures de desserte agricole, de l’hygiène du territoire, des centres communautaires etc.…

Ce secteur doit donc pour l’intérêt du territoire être bien suivi et organisé, malheureusement pour le territoire de Fizi c’est n’est pas le cas. Ce secteur est un peu négligé et de ce fait n’aide pas l’administration du territoire dans la mise en place des stratégies de développement.

Ce secteur dans le Territoire de Fizi connait d’une part une insuffisance, et d’autre part une absence de services sociaux de base. Le nombre de ces services est faible quantitativement, et  qualitativement  l’accès aux infrastructures socio-économiques de base existantes reste à désirer s’agissant  des écoles, des centres d’encadrement professionnel (dont le dénombrement pose encore problème), de centres de santé, de la fourniture d’eau potable et d’énergie.

Pour les écoles, les ONG présentes dans le territoire construises des écoles et selon le sous proved du territoire on trouve dans quelques villages au moins une école qui malheureusement son taux d’accès est aussi faible.

Les moyens financiers posent problèmes pour que ce servir soit à même de mener leurs activités (enquêtes) et ainsi contribuer au développement du territoire.

L’accès à l’emploi est difficile. Cette situation de sous développement  est liée à l’absence d’une structure de micro finance au niveau local en partie qui freine  la réalisation des idées de projets pouvant créer plus d’emplois dont seulement 25 ont été créé il y a trois ans. Et les retombés se traduisent par un exode rural d’une main-d’œuvre agricole potentielle constituée par les jeunes. La carence en eau potable et absence d’assainissement et hygiène dans le territoire sont visible. Une grande partie des ménages ont accès à l’eau mais dont la qualité  est parmi les problèmes dans la plupart de villages du territoire.

Il se pose aussi un problème de distance à parcourir pour puiser de l’eau alors certains ménages se voient obliger des consommer des eaux de rivières plus proche qui en général contiennent des microbes néfastes à la santé de la population. Le système de gestion des ordures ménagères par l’enfouissement est peu efficace et pas plus utilisée.

Les routes de desserte agricole sont abandonnées, seules la routes d’importance commerciale sont entretenus par certaines organisations et cela pour leur intérêt.

Les centres de formation professionnelle dont le service ignore le nombre et dont la plupart est dans l’apprentissage des langues étrangères, conduite automobile et dans la fabrication des savons manquent de suivi. La faible structuration des associations locales bloquent le contrôle de celles si dans le territoire.

La réhabilitation  de Routes et dotation des moyens financiers, permettrait le désenclavement de villages et pourrait inciter la population à la  production. L’ouverture et le renforcement des Coopératives d’épargne et de crédit ou une  structure d’appui et d’accompagnement serait la base du développement de la dynamique des initiatives productives au sein du monde rural.

Une collaboration effective entre le développement rural et d’autres services (plan, éducation, énergie, etc.) permettrait une bonne connaissance des problèmes qui bloquent le développement du territoire et ainsi aider à la mise en place des stratégies de développement.

 

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 584.21
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 584.21
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Mécanique et conduite automobile
  • Apprentissage des langues étrangères
  • Encadrement dans la fabrication des savons
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 78.95

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 584.21

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 115
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 250

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 0.49
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 0.49
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 0.49

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 10.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 5.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 70.18
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 12.28
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 40.35
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 16.96
Autres méthodes d’accès à l’eau
Utilisation par la méthode des panneaux solaire

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique