Territoire de Libenge

Superficie 12 833 km²
Taille estimée de la population 494 716 hab.

(source: Rapport annuel 2016 du Territoire de Libenge.)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Le développement rural est un secteur clé, bien que diversifié, le territoire de Libenge sur sa partie rurale est déconnectée de son chef-lieu car plusieurs facteurs qui devraient booster son développement sont en veilleuses(Industries, plantations, Filières, Agriculture, pêche, élevage…) l’absence totale de la communication en commençant par les routes de dessertes agricoles qui normalement devraient jouer un rôle prépondérant dans l’évacuation des produits agricoles vers les centres de consommations, les conséquences malheureuses sont que dans certains coins du territoire de libenge, les agriculteurs ne savent pas quoi faire de leur récolte qui au fur et à mesure une partie importante est jetée, d’autres parts, dans certains coins du territoire de Libenge, on est obligé d’importer les mêmes produits cultivés dans d’autres pays et territoires voisins, villes vers le centre de consommation. 41800 cases, le nombre estimatif total que compte le territoire de Libenge dans son ensemble, aucune de ces cases bénéficie de type d’électricité micro-turbine, d’ailleurs inexistante sur l’étendue du territoire, aucune case ne bénéficie de type d’électricité par groupe électrogène suite à un pouvoir d’achat faible de cette population à se procurer un groupe électrogène sans compter à son approvisionnement quotidien en carburant et huile pour le faire démarrer, sinon nous avons constaté certaines cases bénéficient de type d’électricité à panneau solaire mais à fable capacité, ces panneaux solaires ne permettent que de l’éclairage dans la maison la nuit et peuvent être utilisé pour allumer un téléviseur et une radio à condition que ces appareils soient de bonne capacité à ne pas consommer beaucoup d’énergie solaire. Peu des villages ont accès à un centre de santé, moins de 10% ont accès, tandis qu’il y a un effort considérable dans l’implantation des écoles dans les villages du territoire de Libenge qui, actuellement couvre près de 45% sur l’ensemble des villages du territoire de Libenge bien qu’il reste beaucoup à faire.

L’accès à l’eau potable dans les villages du territoire de libenge reste faible, un taux tournant autour de 10% sur l’ensemble des villages a accès, des forages et quelques sources aménagés installés par des ONG partenaires du Gouvernement Congolais, ces initiatives souffrent d’une manque de maintenance et d’une mixte vulgarisation(Autorité locale, partenaire) pour un développement durable.

La collaboration entre partenaires et les représentants locaux de l’administration aiderait au bon fonctionnement de ces initiatives de nos partenaires. Seul la réhabilitation des routes de dessertes agricole et toutes les routes nationales et provinciales du territoire de Libenge peut booster le développement agricole à priori. Si le Gouvernement congolais penserait à alimenter le territoire de Libenge en énergie, vu son climat ce territoire possède une opportunité naturelle, avec les rayons du soleil et la chaleur jour et nuit depuis bien lurette dans ce territoire, aideraient l’obtention rapide des infrastructures énergétiques en générale selon l’esprit de la Cellule d’Analyse des Indicateurs de Développement(CAID) et l’électricité en particulier.

Le territoire de Libenge a 354 villages dans son ensemble mais certains documents parlent de 417 villages et d’autres parlent de 357 villages mais nous avons donné le vrai chiffre reconnu par l’administration. Selon l’Administrateur Assistant du territoire de Libenge en Charge de développement KANGAYANI Martin ; «  tous ces chiffres sont les conséquences de quelques conflits de terre dans des villages lorsque certains villageois cherchent à se déconnecter de leur village pour se proclamer autonome ».

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 0.00
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 1.98
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Formation en Ménusierie et Maéonnerie.
  • Formation en coupe et couture.
  • Formation en conduite Automobile (Auto-Ecole).
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 0.85

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 0.00

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 00

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 66.99
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 16.75
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 41.87

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 5.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 0.00
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 6.78
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 6.78
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 6.78
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 6.78
Autres méthodes d’accès à l’eau

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique