Territoire de Punia

Superficie 19 805 km²
Taille estimée de la population 316 187 hab.

(source: Rapport annuel 2016 de l’Administration du Territoire)

Secteur du Développement rural

Données mises à jour le 25 mai 2016
Prochaine collecte : 30 août 2016

Les milieux ruraux du territoire de Punia sont caractérisés par deux principales activités, d’une part, l’agriculture et de l’autre part l’exploitation artisanale des minerais.

A Punia, peu sont de villages qui consomment l’eau des sources aménagées, une grande partie de la popolation villageoise consomme l’eau venant des sources non aménagées, l’eau des ruisseaux et des rivières, ceci plus dans le secteur de Babira Bakwame. La rareté et le prix élevé du pétrole poussent la population à utiliser les lampes torches à pile et le Tulindane (fonctionne avec l’huile de palme) pour l’éclairage   la nuit. la méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée c’est la fause arabe, mais dans le secteur de Babira Bakwame, certains villages utilisent l’enfouissement, d’autres disposent un à deux latrines par villages et d’autres encore déposent les déchets dans les  rivières. Le manque d’outils pour aménager les latrines est cité comme la cause principale. Les milieux ruraux du territoire disposent de très peu d’ecoles, par conséquent, les élèves fond des grandes distances à pied pour attendre le lieu où ils sont formés. Les infrastructures scolaires en pisé, pas de bancs pour s’assoir, pas de tableaux noir etc…

La population des milieux ruraux n’ont pas accès aux soins de sante de qualité, suite à l’insuffisance voire manque des personnels soignants et aussi le manque des  intrastructures routières en bon état, les BCZ ont du mal à faire la supervision dans plusieurs structures rurales et à les ravitailler en médicaments.

Le grand défi du développement rural à Punia c’est d’abord les infrastructures routières qui sont en très mauvais état. L’entretien de ces dernières, permettrait à la population d’évacuer leurs productions et ainsi générer des recettes dans les milieux ruraux, deuxièmement, ça pourait améliorer l’accès aux soins de santé et augmenter le taux de scolarisation.

 

Formation

Proportion des villages ayant une école dans le territoire 3 905.86
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des centres d’encadrement professionnel 0.39
Domaines de formation dans lesquels ces centres évoluent

  • Menuiserie
  • Maçonnerie
  • Mécanique auto
Proportion des mileux ruraux et pérurbains ayant des groupes/centres de développement communautaire pour les populations 0.78

Santé

Proportion des villages ayant au moins un centre de santé dans le territoire 5.08

Infrastructures routières

km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois dernières années 0
km de routes de desserte agricole réhabilitées pendant les trois derniers mois 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois dernières années 0
km de piste de desserte agricole aménagés pendant les trois derniers mois 0

Emploi

Nombre d’emplois créés durant les trois derinères années par les coopératives, en faveur de la population rurale et périurbaine 00

Évacuation des déchets

Méthode d’évacuation des déchets la plus utilisée par la population rurale
Proportion des ménages utilisant la fosse arable 61.05
Proportion des ménages utilisant l’enfouissement 0.00
Proportion des ménages utilisant des latrines aménagées 0.02

Energie électrique

Proportion des ménages ayant l’électricité via des kits solaires 0.30
Proportion des ménages ayant l’électricité via un groupe électrogène 0.01
Proportion des ménages ayant l’électricité via une micro-turbine 0.00

Approvisionnement en eau

Proportion des villages approvisionnés en eau potable 5.47
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des sources aménagées 5.47
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable via des puits de forage 0.00
Proportion de ménages (dans les villages desservis) accédant à l’eau potable par sources aménagées & puits de forage 5.47
Autres méthodes d’accès à l’eau
Sources non aménagées et ruisseaux (méthode traditionnelle)

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique