Territoire de Gemena

Fiche du territoire

Mise à jour le 31 mars 2017

Province Sud-Ubangi
Superficie 11 488 km²
Taille estimée de la population 1 703 190 hab.

(source: Rapport annuel 2016 de l’Administration du Territoire)


Carte administrative


Données géographiques et culturelles

Données géographiques

Le territoire de Gemena a été crée par l’ordonnance-loi n° 29/AIMO du 14 Mars 1933, portant l’indice 221. IL porte le nom d’un ancien notable originaire du village Bokuda; le feu NGEMENA qui signifie rassembleur de famille dans la langue Ngbaka. Limité au Nord par le territoire de Bosobolo, au Sud par le territoire de Bujala, à l’Est par celui de Businga et à l’Ouest par le territoire de Kungu et de Libenge. 

Coordonnées géographiques :

  • 19° 38′  et 19°47′ de longitude Est
  • 3° 15′ et 3° 25′ de latitude Nord
  • 420m d’altitude  

Climat :

Le territoire de Gemena offre un climat équatorial, de type tropical chaud à faible variation annuelle de température.

Voici les moyennes mensuelles de températures(°C):  Janvier(35); Février(35,6); Mars(36,8); Avril(35,4); Mai(34,1) Juin(33,3) Juillet(32,6); Aout(32,6); Septembre(32,9); Octobre(33,3); Novembre(33,6); Décembre(33,6).

La saison de pluie commence habituellement à partir du mois de Mars jusque Novembre chaque année, soit 9 mois.  Tandis que les pluies dites cycloniques s’accompagnent souvent au début comme à la fin de la saison avec un grand ouragan, l’orage et les tornades qui ravagent les toitures des maisons et déracinent même les arbres dans la cité de Gemena.

La saison sèche part de Décembre à Mars, et trois semaines au mois de Juillet.

Hydrographie :

Le territoire de Gemena a un important réseau hydrographique, qui est formé de plusieurs rivières et ruisseaux. Il s’agit de la rivière mbari, lua-viondo et lua-dekere ; mbanga-kungu et nguya, mugila, labo et mobonga. Les deux rivières lua-viondo et lua-dekere avec leurs confluents font cours navigable vers la rivière mbari. Elles sont poissonneuses et la pêche artisanale y est florissante.

Végétation :

La galerie forestière très dense et une savane  caractérisée par : Imperata cylindrica. 

Sol :

Le territoire de Gemena est situé au pied d’une montagne dénommée kalasiko. Son sol est sablo-argileux.

  • Source: Rapport annuel de l’AT de Gemena 2016.      

 

Particularités et richesses du territoire

Particularité Physique:

Gemena est limitrophe à 5 autres territoires. Limité au Nord par le territoire de Bosobolo ; au Sud par le territoire de Bujala ; à l’Est par le territoire de Businga et à l’Ouest par les territoires de kungu et libenge.

Particularités Culturelles :

Le pouvoir traditionnel est détenu par le chef coutumier qui est assisté par les membres de sa famille qui sont nommés chefs de groupements. Le système de parenté  dans les deux tribus (ngbaka et mbansa) est le patriarcat. Le père est le chef de la famille et à sa mort il est succédé par son fils aîné.

 

Données culturelles

Dans le territoire de Gemena nous trouvons 2 grandes tribus : les mbansa (30%) et les peuples autochtones ngbaka (70%). Dans la cité, la population est hétérogène tandis que dans les 4 secteurs la population est quasiment  ngbaka homogène et sont agriculteurs.

Langues parlées dans ce territoire
  • Ngbaka (50%)
  • Lingala (40%)
  • Mbansa (10%) 

Le ngbaka est la langue la plus parlée dans le territoire de Gemena, alors que le mbansa est moins parlée. Le lingala constitue une charnière entre les deux, dans le but de faciliter l’échange d’information entre les visiteurs et les deux peuples (ngbaka et mbansa)

Principales activités
  1. Agriculture (80%)
  2. Pêche (15%)
  3. Elevage de chèvres, porcs, vaches et de volailles (3%)
  4. Petit commerce et vente des produits agricoles (2%) 

L’agriculture est l’activité principale de la population dans le territoire de Gemena. L’agriculture vivrière (Maïs; Manioc  et Arachide) et quelques culture de rente (Cacao, Café, et palmier à huile)  constituent le monopole des activités agricoles. A côté de l’agriculture s’aligne un élevage rudimentaire de chèvres, porcs, vaches et de volailles. Le petit commerce occupe aussi une portion importante de la population. La vente des matériels agricoles et des produits de première nécessité en provenance de Kinshasa constitue le circuit commercial des habitants de Gemena. La pêche se pratique principalement dans les rivières Lua-vindo et Lua-dekere, de façon artisanale. L’espèce des poissons capturés est : les mongusu ou silures.  

 


Situation économique

Revenu journalier moyen Donnée non disponible
Taux de change flottant appliqué au 31 mars 2017
Vendeur : 1$ = 1 390 FC Acheteur : 1$ = 1 420 FC
Nombre d’opérateurs économiques 325

Principaux opérateurs économiques
  1. Ets VAPA
  2. Ets LUNGA
  3. Ets SHAZIA
  4. Ets ZAINA
  5. Ets MOTUKA

Le territoire de Gemena est en pleinne expansion sur le plan economique. 325 opérateurs économiques sont présents dans le territoire. La mojorité est installé dans la ville de Gemena. Signalons.

Le commerce général est le principal secteur d’activité d’un bon nombre d’opérateurs économiques dans le territoire, le gros de marchandise arrive par bateau en provenance de Kinshasa et de Brazza-ville, qui accoste au port d’akula, dans le territoire de budjala et de là les produits regagnent le territoire par la voie routière.

Principales activités des opérateurs économiques
  • Vente de produits de première nécessité
  • Vente de produits pharmaceutiques
  • Vente de matériaux et matériels de construction
  • Vente de matériels et produits agricoles
  • Pétrolière
Principales activités des PME/PMI
  • Super marché
  • Succursale de moto haojing
  • Succursale de bralima
  • Maçonnerie
  • Menuiserie
Grandes entreprises locales
  • Glory group
  • Shiza
  • Tara
  • Vape
  • CTD
Principaux produits agricoles
  • Manioc (30%)
  • Café (30%)
  • Banane (20%)
  • Noix de palme (15%)
  • Arachide (5%)

Le manioc est produit dans tous les secteurs du territoire de Gemena. Le manioc moulu est consommé généralement soit en chikwangue soit en pate de foufou. Certains consomment les tubercules bouillis.

Le Café est également produit en grande quantité, car il est présent à table, chaque jour au petit déjeuner. Le surplus de la production est vendu à un prix bas.

Les bananes produites, une fois à maturité, elles sont consommées après avoir muries ou à l’état vert tout en les cuisinant au feu.

Les noix de palme servent à la production de l’huile de palme, qu’on utilise souvent dans la cuisson de beaucoup d’aliments.

L’arachide qui est une culture de rente, elle est pratiquée par tous les cultivateurs, une fois récoltée et décortiquée, une grande quantité est livrée à la vente et le reste est transformé en pate d’arachide pour la consommation.

Faute d’unités de transformation de tous ces produits, une grande quantité est perdue en pourrissant.

Actuellement le territoire ne dispose pas de données statistiques sur la production annuelle de ces produits.

Principaux produits non agricoles
  • Chenilles (30%)
  • Escargot (30%)
  • Makasu (20%) 
Principales sources d’énergie
  • Solaire
  • Electrique
  • Pétrole
  • Bois

Le courant électrique est une denrée rare à Gemena. C’est à peine que la centrale thermique de la société nationale d’électricité (SNEL) fonctionne pour alimenter 404 ménages. Pour le reste du territoire ce sont des torches qui sont utilisées à la tombée de la nuit. Pendant la journée, les différentes structures et entreprises utilisent des groupes électrogènes à essence. Les panneaux solaires sont utilisés par les hôpitaux, les grandes ONG internationales présentes dans le territoire mais aussi par quelques ménages riches. Le bois est utilisé pour la cuisine dans tous les ménages; mais aussi pour d’autres usages (la production de l’huile de palme).

En cas de disponibilité du courant électrique, il ya lieux de promouvoir l’industrialisation du secteur agricole, en développant les unités de transformation des produits agricoles et garantir leur conservation.


Situation sanitaire

Nombre d’hôpitaux 5
Nombre de centre de santé 83

                        

ZONE DE SANTE

Nombre d’HGR

Nombre des centres de santés

Nombre des médecins

Nombre d’infirmiers

Officiels

Privés

Hommes

Femmes

Hommes

Femmes

Gemena

1

23

0

22

2

228

80

Bwamanda

1

16

0

5

1

176

32

Tandala

1

16

0

7

0

47

12

Bogosenugbea

1

18

0

3

0

53

8

Bominenge

1

13

0

3

1

52

12

Cinq Zones de Santé couvrent l’ensemble du territoire de Gemena, à raison d’une ZS par secteur et une dans le chef-lieu du territoire  (ZS Gemena, ZS bwamanda, ZS Tandala, ZS Bominenge et ZS Bogosenubea). 

Zone de Santé de Gemena

La Zone de santé de Gemena couvre la cité et la ville de Gemena, elle a un Hôpital Général de Référence (HGR) dans le chef-lieu du territoire et 23 Centres de Santé(CS). Construit en 1946, l’hôpital général de référence a une capacité d’accueil de 250 lits, répartis entre les grands services de base (médecine interne, gynécologie obstétrique, pédiatrie et chirurgie). Le staff médical est composé de 24 médecins généralistes, la moyenne des infirmiers par CS est de 2. Le ravitaillement en médicament est assuré par le Bureau Central de la Zone de santé (BCZ) dont ses installations sont sur place.

Zone de Santé Bwamanda

Située dans le secteur de Mbari, avec un HGR à 75km du chef-lieu du territoire et 16 CS. L’HGR date de 1926.  L’hôpital général a une capacité d’accueil de 244 lits. IL organise les services de pédiatrie, chirurgie, médecine interne, gynécologie obstétrique, imagerie médicale et laboratoire.  Il y a 5 médecins tous généralistes et 58 infirmiers à l’hôpital général de référence, et une moyenne de 2 infirmiers dans chaque CS. La Centrale d’Alimentation en Médicaments Essentiels du Nord Equateur (CAMENE) approvisionne aussi bien les structures de santé que les pharmacies.

Zone de Santé Tandala

La Zone de santé de Tandala est Située dans le secteur de Bowase. Elle a un seul hôpital général de référence à 72km du chef-lieu de territoire et 16 CS. L’HGR a été construit en 1956, avec une capacité d’accueil de 126 lits répartis dans le service de pédiatrie, chirurgie, imagerie médicale, laboratoire, médecine interne et gynécologie obstétrique.  L’hôpital général a 7 médecins tous généralistes et 28 infirmiers. Le ravitaillement en médicament est assuré par la Centrale de Distribution Régionale (CDR) CAMENE. L’ophtalmologie et la dentisterie sont les services spécialisés organisés. 

Zone de Santé Bominenge

La Zone de santé de Bominenge est Située dans le secteur de Banga kungu, avec un seul hôpital général de référence à 55km du chef-lieu de territoire de Gemena et 13 cs pour 64 infirmiers. D’abord centre de santé de référence de Karawa, ce n’est qu’en 2004 qu’il fut changé en hôpital général de référence. Il a une capacité de 50 lits répartis entre les grands services classiques: médecine interne, gynécologie obstétrique, pédiatrie et chirurgie. Le staff médical est composé de 3 médecins généralistes. Le ravitaillement en médicament est assuré par le CDR CAMENE.

Zone de Santé Bogosenubea

Située dans le secteur de Nguya, la zone de Bogosenubea dispose d’un hôpital général de référence à 65km du chef-lieu du territoire et de 18 cs. Construit en 1948 avec une capacité d’accueil de 20 lits répartis dans les services de pédiatrie, chirurgie, médecine interne, gynécologie obstétrique.  Il y’a 3 médecins tous généralistes et 35 infirmiers à l’ l’hôpital général de référence, et une moyenne d’un infirmier dans chaque cs.

Maladies les plus récurrentes
  1. Paludisme
  2. IRA
  3. Diarrhée
  4. Malnutrition
  5. IST


Education

Enseignement primaire et secondaire
Ecoles primaires 601
Ecoles secondaires 300

Nombre d’écoles (Primaires+Secondaires):842

ENTITES / SECTEURS

Ecoles Primaires

Ecoles Secondaires

Elèves au primaire

Elèves secondaire

Gemena 1

303

159

Total : 84280

Total : 19434

  Filles : 31020

Filles : 5739

Gemena 2

129

69

Total : 42487

Total : 8558

Filles : 13260

Filles : 1394

Gemena 3

169

72

Total: 51506

Total: 6297

Filles: 16331

Filles: 1436

           

 

Sous-division Gemena 1: Située dans le secteur de nguya, elle a 303 écoles primaires et 159 écoles secondaires. La section primaire a un effectif de 2133 enseignants dont 580 femmes. La section secondaire a un effectif de 1902enseignants dont 141 femmes.

Sous-division Gemena 2: Elle est située dans le secteur mbari, avec 129 écoles primaires et 69 écoles secondaires. La section primaire a un effectif de 910 enseignants dont 87 femmes. La section secondaire a un effectif de 582 enseignants dont 19 femmes.

Sous-division Gemena 3 : La sous-division Gemena 3 est située dans le secteur de bowase, on y retrouve 169 écoles primaires et 72 écoles secondaires. L’école primaire a un effectif de 1284 enseignants dont 145 femmes. L’école secondaire a un effectif de 942 enseignants dont 31 femmes.

En général, la qualité de l’enseignement est moyennement bonne.

Source: Rapport annuel de l’AT de Gemena 2016 et sous-division Gemena 1,2 et 3.

Enseignement supérieur et universitaire
Universités 1
Instituts supérieurs 2

 

Université/Institut supérieur

Filières

Nombre annuel d’étudiants

Nombre d’enseignant

Grade d’enseignant

Garçons

Filles

Propres

Visiteur

Pr

CT

Ass

ISP

9

860

95

78

12

14

24

52

ISTM

3

355

165

35

7

7

6

29

UPU

5

311

99

101

21

24

26

82

 

Dans le territoire de Gemena, il existe deux instituts supérieurs et une université privée.

– Institut Supérieur pédagogique(ISP),  organise neuf options regroupées en deux départements :

Département de lettres et sciences humaines

Options :

  • Français et langues africaines(FLA)
  • Français latin (FLAT)
  • Anglais et cultures africaine(ACA)
  • Histoire et sciences sociales(HSS)
  • Sciences commerciales et administratives(SCAD)
  • Gestion et administration des institutions scolaires et financières(GAISF)

Département de sciences exactes

Options :

  • Math-physique
  • Biologie-chimie
  • Agrovétérinaire

L’ISP Gemena est propriétaire du bâtiment qui l’abrite, il reçoit en moyenne 900 étudiants par année académique, il a deux professeurs propres. Trois de ses auditoires sont en chantier de construction pour améliorer les conditions d’étude.

                                                       

– Institut Supérieur de Techniques Médicales(ISTM), il organise trois options :

Options :

  • Hospitalière
  • Accoucheuse
  • Orientation de pédiatrie

L’ISTM Gemena est propriétaire du bâtiment qui l’abrite, il reçoit en moyenne 500 étudiants par année académique, il n’a aucun professeur propre à lui. Il est en train d’aménager deux grands auditoires à fin d’améliorer les conditions d’étude.

– Université Protestante de l’Ubangi(UPU), organise cinq facultés :

  • Faculté des sciences Agronomiques
  • Faculté d’Economie
  • Faculté de Théologie
  • Faculté de Droit
  • Faculté de Médecine

L’UPU Gemena est propriétaire du  bâtiment qui l’abrite, elle reçoit en moyenne 400 étudiants par année académique, elle a 3 professeurs propre à elle.

Source: Direction générale ISP, ISTM et Apparitorat UPU.


ONG et projets

Nombre d’ONG 50
Principales activités
  1. Education
  2. Santé
  3. Agriculture
  4. Construction
  5. Social

Dans le territoire de Gemena se trouvent quelques ONG internationales œuvrant dans le secteur agricole, éducation et de la santé ; telles que CDI, Oxfam et CTB. Ces ONG s’occupent principalement de la promotion sociale des habitants de Gemena

Quelques ONG locales travaillent plus dans le domaine de la santé et agricole ; d’autres dans la défense des droits humains et ces derniers sont axés sur la résolution des conflits.

Principaux projets de développement financés par le Gouvernement
  1. PARRSA
  2. PRISS 

Les principaux projets de développement appuyés par le gouvernement sont plus focalisés dans la réhabilitation des routes, ponts, écoles(PRISS) et dans la relance du secteur agricole(PARRSA).

Principaux projets de développement sous financement autre que le Gouvernement
  1. Marketing d’assainissement (Assainissement de toilettes)
  2. Note conceptuelle unique VIH/TB/NMF
  3. Appui au programme national de lutte contre le paludisme
  4. EDUMOSU                           

Le projet Marketing d’assainissement est exécuté par OXFAM, un organisme international. Son objectif est d’améliorer les conditions hygiéniques des ménages, en vulgarisant un nouveau type des installations sanitaires, pour éviter toutes maladies liées aux mauvaises conditions hygiéniques.

Le projet de l’éducation pour la province de la Mongala et du sud-ubangi(EDUMOSU) est exécuté par la CTB. Il poursuit l’amélioration de la formation scolaire, précisément dans les écoles techniques.

Le projet Note conceptuelle unique VIH/TB/NMF est exécuté par l’organisation catholique d’aide pour le développement(CORDAID). Il s’inscrit dans le programme national du gouvernement de lutte contre le VIH/SIDA. Il est financé par le fond mondial VHI/SIDA

Financé par le fond mondial paludisme et exécuté par SANRU, le projet d’appui au programme national de lutte contre le paludisme s’inscrit dans le programme du gouvernement congolais.


Accessibilité et tourisme

Accessibilité du territoire
Routes Oui
Voies aériennes Oui
Biefs navigables Non
Train Non

L’accès au territoire de Gemena se fait par voies routières ou par voie aérienne.

Les routes permettant l’accès au territoire sont: la RN6 (qui relie Gemena au territoire de Bujala et Libenge) et la RN24 (qui relie Gemena au territoire de Businga). L’accès à d’autres territoires est facilité par les RP.

Le gros du trafic des marchandises agricoles se fait par voie routière, quelques camions en provenance du port akula sur la RN6 arrivent avec des produits pétroliers et manufacturés; au retour ils repartent avec les bananes, les maniocs, l’huile de palme, et le café vers Brazzaville et Kinshasa via le port d’akula.

La voie aérienne est généralement sollicitée par les autorités et passagers (750à800/mois) venant de Kinshasa, Mbandaka, Bumba et Lisala. L’aéroport de Gemena a deux pistes d’atterrissage, toutes en moyen état. L’aéroport de Gemena organise trois vols par semaine (Lundi, Jeudi et Vendredi).

Réseaux de communication
Africel Non
Airtel Oui
Orange Oui
Tigo Oui
Vodacom Oui

Trois réseaux de télécommunication existant dans le territoire de Gemena sont : Vodacom, Airtel, et Orange qui couvrent tous les 4 secteurs à 50% et à 100% la ville et cité de Gemena. Ils offrent aussi les services de transfert de fonds et d’internet.

Aucun de ces réseaux ne dispose des cartes prépayées, l’achat du crédit se fait par flash. Mais leurs sims blanches sont disponibles.

 

Attraits touristiques
Parcs Non
Jardins botaniques Non
Jardin zoologiques Non
Chutes d’eaux Oui
Sites touristiques Oui
Sites sacrés Oui
  • Il existe une chute naturelle (chute de molungu) située à 25km de la ville de Gemena ; sur laquelle une étude a été faite par une délégation de la banque mondiale, pour déterminer la possibilité de produire l’énergie électrique et le résultat était positif.
  • La grotte de boyambi située à 7km de la ville de Gemena ; on y trouve une décoration d’un salon naturel avec fauteuil en pierres précieuses.
  • Le site d’ipoka qui est une zone surélevée permettant de voir toute la ville de Gemena en 3 dimensions.
  • Le site de kala makuwa qui est le plus miraculeux ; à l’intérieur on observe un hélicoptère en pierres précieuses suspendu au point le plus haut.
  • Le site miraculeux de Ngola, on y trouve une chute d’eau se déversant dans deux rivières et ces dernières coulent sans déborder le site.
  • Le site miraculeux de Kala ligza, permet d’accéder au ciel avec un aéroport naturel et un lac d’eau produisant l’éclairage pour ce site.
  • Le site sacré et miraculeux de Ngondombala qui est le plus riche.
  • A ces sites s’ajoute le lac Ndomba et le monument de la ndomba qu’on retrouve juste à côté du lac
  • Faute de publicité et entretien, ces sites sont moins visités par les touristes.
Espèces phares de la faune
  • Colobus angolensis (singe)
  • Cephalophus monticola (antilope)
  • Atherurus africanus (rongeur)
  • Pelusios subniger (tortue)
Espèces phares de la flore
  • Phoenicophorium sechellarum (Mpete)
  • Raphia laurentii (Ndele)
  • Gnetum africana (M’fumbwa)
  • Kola acuminata (Makasu)
  • Gingember officinal (Tangawisi)


Situation sécuritaire

Le climat sécuritaire dans le territoire est généralement calme.


Opportunités de développement

Le territoire de Gemena présente plusieurs opportunités de développement, avec l’agriculture comme activité motrice ; car les conditions édapho-climatiques sont favorable à une large gamme de culture. Pour le développement de Gemena Il suffit de :

  • Réhabiliter les routes;
  • Alimenter le territoire en courant électrique en  ménageant les chutes d’eau pouvant en produire.
  • Relancer les cultures de (cacao, café, palmier à huile, hévéa, arachides, manioc, maïs et du riz).
  • Implanter les industries de transformation de produits agricoles.
  • Relever les anciennes industries de transformation des produits agricoles, actuellement en faillite.

  Parmi lesquelles:

  1. COMIGEM (Combinant Industriel de Gemena) ; qui engageait 5000 agents et produisait : le savon de ménage et de toilette, le parfum, la margarine, le lait de beauté et les bougies. Pour son fonctionnement, il produisait une énergie de 6 MW grâce à la combustion de coques de noix de palmes. COMIGEM jusqu’à présent, il a ses infrastructures et ses palmeraies.
  2. CDI Bwamanda
  3. Groupe ILFEC.

Exporter ces données pour tous les territoires
Visualiser ces données sous forme graphique