Ville de Matadi

Fiche d’identité de la ville

Mise à jour le 15 avril 2016

Province Kongo-Central
Superficie 110 km²
Taille estimée de la population 301 644 hab.

(source: Rapport annuel 2015 de la Mairie de Matadi)


Données géographiques et culturelles

Données géographiques

La ville portuaire de Matadi fut créée par l’Ordonnance n°25/539 du 23 octobre 1959 et elle est une entité administrative décentralisée, dotée de la personnalité juridique dirigée par l’autorité politico-administrative appelée Maire de la ville, secondé par le Maire adjoint, le chef de Division Urbaine de l’Intérieur et Sécurité, les chefs de Bureau Urbains 1 et 2 et le Bureau Urbain chargé de la Décentralisation et Affaires Coutumières.

Il s’avère utile de souligner que l’existence de la ville de Matadi a commencé avec la construction du port fluvial situé en aval des grandes chutes d’Inga dans le fleuve Congo dont les travaux de terrassement ont débuté en 1886, d’où la célébration du premier centenaire en 1986.

La ville de Matadi avait subi plusieurs mutations à savoir: Centre Extra-Coutumier en 1936, Territoire en 1948, et Ville en 1959.

Elle conserve son statut juridique et conjuré suivant l’Ordonnance n°25/539 du 23 octobre 1959, chef-lieu de fait des Institutions provinciales du Kongo-Central en 1966.

Située à 352 km de Kinshasa la capitale par route, la ville portuaire de Matadi est bornée comme suit:

  • Au nord par le district des cataractes qui la sépare de la rivière Mpozo
  • Au sud-est par la république d’Angola
  • Au sud-ouest par le district du Bas-Fleuve dont le fleuve Congo constitue la limite naturelle.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Ses limites sont celles qui ont été fixées par l’Arrêté n°111/656/138 du 31 octobre 1959 portant création des 3 communes de la ville de Matadi qui sont: Matadi, Nzanza, et Mvuzi.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Coordonnées géographiques:
  • Longitude: 13° 30′ Est
  • Latitude: 5° 50′ Sud
  • Altitude: 18,29 m.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       Climat:                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             Il y a lieu de préciser que de par sa position géographique, la ville portuaire de Matadi est soumise au groupe de climats tropicaux avec des saisons alternées qui se présentent de la manière que voici:
  • La saison des pluies va d’octobre jusqu’à mai de l’année suivante, soit 8 mois avec une petite saison sèche en janvier et février de l’année.
  • La saison sèche est particulièrement sensible par son extension et sa durée; elle dure plus de 4 mois en moyenne. Celle-ci débute généralement vers la deuxième quinzaine du mois de mai jusqu’au mois d’octobre de la même année.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 Hydrographie:                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               La ville est baignée par la rivière Mpozo jusqu’à Ango-Ango et par le fleuve Congo.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Végétation:                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     La ville étant bâtie sur un site rocailleux, explicitant la dénomination (Matadi) qui signifie pierre ou roc, elle présente un relief très pittoresque caractérisé par les collines, chaînes, vallées et diverses altitudes notamment:
  • Mont Kinzau                                 : 496,87 m d’altitude
  • Soyo Village                                 : 448,58 m
  • Tshimpi Terme Nord                   : 342,462 m
  • Tshimpi Terme Sud                     : 331,144 m
  • Belvédère                                    : 295,434 m
  • Ango-Ango                                 : 11,850 m.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      Sol:                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   Il est à noter que la ville de Matadi présente la nature du sol rocailleux, sablonneux, et argileux. Le sous-sol dispose en grande partie des matériaux de construction à usage courant notamment, des pierres (moellon, caillasse) et sable sans oublier le fer et l’or qui ne sont pas encore exploités.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Population:
  • La population de la ville de Matadi est hétérogène, composée des nationaux de toutes les provinces de la RDC aussi bien de quelques étrangers des pays d’Afrique, d’Europe, d’Asie, d’Amérique, et d’Océanie.
  • Statistiques:                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Nationaux: Hommes          Femmes       Garçons          Filles          Total                                                                                                                                                                     47616                53171            90827             94322         285936                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Etrangers: Hommes         Femmes       Garçons          Filles          Total                                                                                                                                                                      3753                 4269              3706               3980           15708
Particularités et richesses de la ville
  • Particularités physiques: la ville portuaire de Matadi a été bâtie sur un site rocailleux explicitant la dénomination (Matadi) qui signifie pierre ou roc. Son relief très pittoresque est caractérisé par les collines, chaînes, vallées, et diverses altitudes.

  • Particularités culturelles: Il y a 4 clans dans cette ville à savoir: Ndumbu a Nzinga, Mbenza, Vuzi, Nsaku.

  • Richesses de la ville de Matadi: son sous-sol dispose en grande partie des matériaux de construction à usage courant notamment, des pierres (moellon, caillasse) et sable; et on y retrouve aussi le fer et l’or qui ne sont pas encore exploités.  

Données culturelles

Grandes tribus: les Bamboma, les Bayombe, les Bamanianga, les Bawoyo, les Bandibu, les Bantandu, les Baluba, les Baswahili, et les Bangala.

Caractéristiques culturelles:

Il y a une bonne entente entre toutes les tribus se trouvant à Matadi. Par exemple, les gens de différentes tribus se marient facilement. C’est une ville réunissant presque toutes les tribus se trouvant en RDC.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Langues parlées dans cette ville
  1. Kikongo (80%)

  2. Lingala (10%)

  3. Tshiluba (10%)

  4. Swahili (5%)

Le kikongo est la langue la plus populaire. C’est-à-dire quelle que soit votre origine, vous êtes appelés à parler le kikongo dans la ville de Matadi.

Le lingala permet à toutes les tribus et aux étrangers se trouvant à Matadi de se comprendre facilement.

Le tshiluba se parle entre les Baluba; et le swahili entre les Baswahili.

Principales activités
  1. Vivrières et maraichères: manioc, maïs, arachide, haricot, igname, légume.

  2. Pérennes: palmier à huile, caféier, cocotier, canne à sucre, tabac, kolatier.

  3.  Fruitières: bananier, ananas, avocatier, manguier, papayer, safoutier, oranger,mandarinier, pamplemousse, citronier.

Le manioc, le maïs, et le riz sont les aliments les plus consommés dans la ville de Matadi. 


Situation économique

Revenu journalier moyen Donnée non disponible
Taux de change flottant appliqué au 5 novembre 2015
Vendeur : 1$ = 930 FC Acheteur : 1$ = 940 FC
Nombre d’opérateurs économiques 1 651

Principaux opérateurs économiques
  1. Best Bread opérant dans la Boulangerie
  2. Baguette d’or opérant dans la Boulangerie
  3. Papa Kulutu opérant dans la Boulangerie
  4. Lipa ya sika opérant dans la Boulangerie
  5. De la cité opérant dans la Boulangerie
  6. Pain victoire opérant dans la Boulangerie
  7. Pain de vie opérant dans la Boulangerie
  8. Germaine Asisa opérant dans la Boulangerie
  9. Paf opérant dans la Boulangerie
  10. De la paix opérant dans la Boulangerie
  11. Ya Mado opérant dans la Boulangerie
  12. Pain Etoile opérant dans la Boulangerie
  13. Pain Marina opérant dans la Boulangerie
  14. La Nature opérant dans l’Imprimerie
  15. M.V. la gloire opérant dans l’Imprimerie
  16. Bralima opérant dans l’usine de glace et dépôt boissson
  17. Bracongo opérant dans le dépôt boisson
  18. Solma opérant dans l’usine de glace
  19. Compagnie sucrière opérant dans le dépôt sucre
  20. Petromine opérant dans la fabrication et la vente des briques et caustras
  21. Heng Da opérant dans la fabrication et la vente des briques et caustras
  22. Ashifaco opérant dans la purification d’eau
  23. Ma cure d’eau opérant dans la purification d’eau
  24. Bayo opérant dans la purification d’eau
  25. Congo logistics opérant dans la purification d’eau
  26. Société Kinoise de Distribution (S.K.D.) opérant dans le transport
  27. C.C.I.C. opérant dans le transport
  28. Sotraco opérant dans le transport
  29. M.C. opérant dans le transport
  30. Paradoxe plus opérant dans le transport et l’habillement
  31. Tic opérant dans le transport
  32. Trans gazelle opérant dans le transport
  33. Gay Lord operant dans le transport
  34. Trans M.T.M. opérant dans le transport
  35. F.C. congo opérant dans la chambre froide et le transport
  36. Pacitra opérant dans le transport, l’agence maritime, et l’agence en douane
  37. Lumanika (L.M.B.) opérant dans le transport, l’habillement, et la purification d’eau
  38. Agency de consulting et d’assistance (A.C.A.) opérant dans le transport
  39. Cotrefor opérant dans le transport
  40. Sokin opérant dans le transport, le magasin (vente d’articles et divers)
  41. Gay Impex (Regal) opérant dans le magasin, le super marché, et le transport
  42. Groupe oint de Dieu (G.O.D.) opérant dans le transport
  43. Trans Mvuki opérant dans le transport
  44. Auto Cris opérant dans la vente de pièces de rechange Auto, et dans le transport
  45. Trade center opérant dans le transport
  46. Congo Avenir opérant dans le transport
  47. N.R.J. opérant dans le transport
  48. Chrisen transit opérant dans le transport
  49. Socitrans opérant dans le transport
  50. Sofitra opérant dans le transport
  51. Getracri opérant dans le transport
  52. Rahim opérant dans le transport
  53. Lufuma opérant dans le transport
  54. Passe partout opérant dans le transport
  55. Sous le vent opérant dans le transport
  56. Victoire opérant dans la chambre froide et le magasin (vente articles et divers)
  57. Starz Kin opérant dans le super marché
  58. Mubeen opérant dans le super marché
  59. Ledya Tabac opérant dans l’hôtellerie et la vente de cigarettes (dépôt)
  60. Afro Americain  industrie opérant la vente de boissons importées (dépôt)
  61. Aazanco opérant dans la vente de divers
  62. Atifa opérant dans la vente de divers et le super marché
  63. Faizan opérant dans la vente de divers
  64. Glory group opérant dans la chambre froide et divers
  65. Congo Best Food opérant dans la chambre froide et divers
  66. Amar opérant dans la quincaillerie
  67. Meggo opérant dans la quincaillerie
  68. Fidèle opérant dans la vente de divers
  69. Spanco opérant dans la vente de divers
  70. Sunrise International opérant dans la vente des motos et divers
  71. New Sarah opérant dans la vente de divers
  72. La Bénédiction opérant dans la vente wax dame
  73. La perle opérant dans la vente d’articles et divers
  74. Tala opérant dans la vente d’articles et divers
  75. Acokin opérant dans la vente d’articles et divers
  76. OK Foods opérant dans la vente des produits plastiques
  77. Dura plast opérant dans la vente des produits plastiques
  78. H.A. opérant dans la vente des mousses
  79. Nioso Ikele opérant dans le super marché
  80. Mahungu opérant dans la vente des mousses
  81. Socimex opérant dans la vente d’articles et divers
  82. New Span Pharma  opérant dans le dépôt pharmaceutique
  83. Amen opérant dans le dépôt pharmaceutique
  84. Rock Pharma opérant dans le dépôt pharmaceutique
  85. Simco opérant dans le dépôt pharmaceutique
  86. Shalina opérant dans le dépôt pharmaceutique
  87. Soco Frais opérant dans la vente des vivres frais importés
  88. K.M. opérant dans la chambre froide
  89. Société chinoise M.K.Z. opérant dans la chambre froide
  90. Socenac opérant dans la boucherie et la charcuterie
  91. Mamiz opérant dans la chambre froide
  92. Espérance opérant dans la chambre froide
  93. La Bénédiction opérant dans la chambre froide
  94. Supop opérant dans la chambre froide
  95. J.B.K. opérant dans la chambre froide
  96. Mafricom opérant dans la fripperie et la vente des produits laitiers
  97. Premium Foods opérant dans la vente des produits laitiers
  98. Nzinga Chance opérant dans la fripperie
  99. Pegasus opérant dans la fripperie
  100. B and J service opérant dans la station service (vente de lubrifiants)
  101. Vilma opérant dans la station service (vente de lubrifiants)
  102. Manete Jaspen opérant dans la station service (vente de lubrifiants)
  103. B.K.S. opérant dans la station service (vente de lubrifiants)
  104. Engen rdc opérant dans la station service (vente de lubrifiants)
  105. Cobil opérant dans la station service (vente de lubrifiants)
  106. Sep-congo opérant dans la station service (vente de lubrifiants)
  107. Sekes opérant dans l’hôtellerie
  108. Guy la persévérance opérant dans la vente d’articles et divers
  109. Fara opérant dans la vente d’articles et divers
  110. Mab Michel opérant dans l’hôtellerie
  111. Nid d’oiseau opérant dans l’hôtellerie
  112. Paly Pax opérant dans la formation médicale avec hospitalisation
  113. Memorial opérant dans la formation médicale avec hospitalisation
  114. La grace opérant dans la formation médicale avec hospitalisation
  115. Bondeko opérant dans la formation médicale avec hospitalisation
  116. Domibel opérant dans l’hôtellerie
  117. Formoza opérant dans l’hôtellerie
  118. Jardin de Tivoli opérant dans l’Auberge
  119. Cisa opérant dans l’agence en douane
  120. Ednc opérant dans l’agence de voyage
  121. Renove opérant dans l’agence de voyage
  122. Brigas opérant dans l’agence de voyage  
  123. New Mamba opérant dans le gardiennage.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   Les micro entrepreneurs emploient 1 à 5 employés, les petits entrepreneurs 5 à 10 employés, et les moyens entrepreneurs 10 à 200 employés. Souvent les employés de micro et petits entrepreneurs sont des membres de famille; c’est-à-dire qu’ils ne sont pas engagés . Par contre chez les moyens entrepreneurs, on retouve des employés engagés.                                                                                                                                                                                 La plupart des opérateurs économiques exercent dans la ville de Matadi depuis l’époque coloniale. Sauf qu’à la 3ème république, il y a eu une augmentation de la densité des opérateurs économiques dans le commerce grâce à la facilité de l’octroi des crédits auprès des Institutions de Micro-Finances.   
Principales activités des opérateurs économiques
  1. Boulangerie
  2. Bijouteries
  3. Atéliers mécaniques et métallurgie
  4. Moulineries
  5. Maison de couture
  6. Menuiserie et charpenterie
  7. Extraction et exploitation de carrières
  8. Imprimerie
  9. Soudeurs
  10. Toliers
  11. Fabrication d’eau minérale
  12. Fabrication des armoirs
  13. Magasins
  14. Dépôts boissons
  15. Dépôts et entrepôts de différents produits manufacturés
  16. Dépôts produits vivriers
  17. Chambre froide
  18. Kiosques
  19. Boutique
  20. Quincaillerie
  21. Kadafi (vendeurs de lubrifiants de manière informelle)
  22. Loisirs et divertissement
  23. Hôtellerie
  24. Vente des téléphones cellulaires et accessoires
  25. Maison de vente cartes de crédits des réseaux cellulaires
  26. Vente des produits cosmétiques
  27. Institutions Financières
  28. Messagerie Financière
  29. Librairies
  30. Formation médicale
  31. Domaine pharmaceutique (Pharmacie et dépôt pharmaceutique)
  32. Agence Maritime
  33. Agence en Douane
  34. Agence de Voyage
  35. Agence de Fret
  36. Transports (aérien, routier, et maritime)
  37. Activité Fiduciaire
  38. Cabinet d’avocat
  39. Bureau d’Etudes
  40. Entreprises de gardiennage
  41. Station service (pompe essence)
  42. Blanchisseries
  43. Labo photo
  44. Salon de coiffure
  45. Réparation des quados, radios, télévisions, ventilateurs, montres, congélateurs, et frigos
  46. Garage
  47. Nettoyage véhicule
  48. Salle des jeux
  49. Photographe
  50. Agence Immobiliers
  51. Pêcherie artisanale
Principales activités des PME/PMI
  1. Production et transformation
  2. Commerce
  3. Service

Illustration des PME opérant dans les activités ci-dessus avec leurs productions ou résultats annuels:

  • Baguette d’or (PME de production et transformation): elle a produit 4731690,8 pains en 2014. Par contre en 2015, elle a produit 5678028 pains. L’écart est de 946337,2. D’où, il y a eu 20% d’augmentation de pains.
  • Sotraco (PME de service): Le tonnage transporté en 2014 était de 67236,99. Par contre en 2015, elle transportait 80683. L’écartest de 13446,01; c’est-à-dire avec une augmentation de 20% de tonnage.
  • Société Victoire (PME de commerce): En 2014, 322031 de quantités vendues. Par contre en 2015, 464610 de quantités vendues. L’écart est de 142579. Donc, il y a eu 44% d’augmentation de quantités vendues.  

 

 

Grandes entreprises locales

La MIDEMA est la seule grande entreprise locale de Matadi. Elle opère dans la farine, le sémoule, et les produits de volailles. C’est une entreprise de production et de transformation.

Source: Bureau urbain des PME et classes moyennes à Matadi.

Principaux produits agricoles
  1. Manioc (35%)

  2. Maïs (27%)

  3. Arachide (18%)

  4. Haricot (12%)

  5. Banane (8%)

Le manioc c’est l’aliment principal dans la ville de Matadi, consommé en foufou, en chikwange et en feuilles de manioc; le manioc est commercialisé sous forme de foufou, chikwange, et feuilles de manioc. Sa production annuelle est de 37000 tonnes (T).

Le maïs est parmi les céréales consommés dans la ville sous forme du foufou de maïs et aussi consommé sous forme d’un mélange de foufou maïs et de foufou manioc ou encore sous forme de maïs frais. La production annuelle du maïs est de 3968000 tonnes (T).

L’arachide est consommé sous forme de pâte d’arachides dans la recette fumbwa, et aussi sous forme de cacaouette (dans les fêtes de mariage, des retraits de deuil, dans les bar,…). Sa production annuelle est de 3892000 tonnes (T).

Le haricot est consommé sous forme de repas, soit repas de haricot simple, soit le haricot mélangé aux feuilles de manioc. sa production annuelle est de 70000 tonnes (T).

La banane qui est groupée en deux types, banane plantain consommée comme condiment pour beaucoup de recettes et, banane de table consommée comme déssert (soit accompagné avec les cacaouettes ou les arachides). Sa production annuelle est de 25000 tonnes (T).

Principaux produits non agricoles
  1. Bois (8%)

  2. Balais (12%)

  3. Braise (80%)

Le bois de chauffe est souvent utilisé lors des grandes cuisines (cuisine de fête, cuisine de retrait de deuil), et aussi comme combustible dans le four à pain et le four à brique.

Le balais et le braise sont plus utilisés dans les ménages, dont le premier pour l’hygiène de la maison ou parcelle; et la deuxième comme combustible.  

Principales sources d’énergie
  1. Electricité (70%)

  2. Braise et bois (90%)

  3. Groupe électrogène (20%)

  4. Paneaux solaires (10%)

Les petites industries, les boulangeries, les moulains de manioc, sont les activités qui se développeraient en cas de disponibilité de sources d’énergie. 

 

 


Situation sanitaire

Nombre d’hôpitaux 2
Nombre de centre de santé 27

La ville de Matadi compte 2 Zones de Santé: celle de Matadi et celle de Nzanza.

       1. La Zone de Santé de Matadi

       Elle comprend 1 HGR, 4 Centres de Santé de Référence et 12 Centres de Santé.  La Zone de Santé de Matadi dispose de 68 médecins et 445 infirmiers. La capacité d’accueil de l’HGR est de 246 lits montés (capacités réelles) avec une capacité estimée  de 300 lits.

  • Infrastructures sanitaires: il y a 105 structures sanitaires toutes tendances confondues dont 4 structures étatiques, 4 structures confessionnelles, 4 structures de société par Etatiques, et les restes sont des privées. La plupart sont des structures en moyen état. Les latrines ne sont pas hygiéniques, la plupart des toilettes sont des fausses arabes.
  • Disponibilité des médicaments: les médicaments sont disponibles presque à 100% dans l’HGR de la Zone. Et dans les Centres de Santé, le pourcentage des disponibilités voisinne vers 60 ou65 %.
  • Population: la Zone de Santé de Matadi a une population de 312372 habitants. (source: données statistiques de la Zone de Santé de Matadi, Avril 2016).                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               2. La Zone de Santé de Nzanza                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Elle compte 1 HGR, 2 Centres de Santé de Référence et 9 Centres de santé. La Zone de Santé de Nzanza comprend 53 médecins et 507 infirmiers. La capacité d’accueil de l’HGR est de 114 lits (capacités réelles) avec une capacité estimée de 150 lits.

  • Infrastructures sanitaires: toutes les structures sanitaires sont en moyen état et fonctionnent dans des vieux bâtiments. Signalons l’insuffisance des matériels et la non utilisation des matériels en stock du Projet d’Equipement de la Structure Sanitaire (P.E.S.S.).

  • Disponibilité des médicaments: Il y a une faible valeur des commandes émises à la CDR (structure Etatique d’approvisionnement en médicaments) à cause d’un faible taux de satisfaction et de disponibilité des médicaments essentiels à la CDR. La disponibilité des médicaments essentiels par la CDR serait une bonne chose pour cette Zone.

  • Population: la Zone de Santé de Nzanza a une population de 147056 habitants. (source: données statistiques de la Zone de Santé de Nzanza, Avril 2016). 

Maladies les plus récurrentes

      1. Zone de Santé de Matadi

  • Paludisme
  • IRA
  • VIH/SIDA et tuberculose
  • Maladies hydriques (diarrhée sous toutes ses formes)
  • L’anémie                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 2. Zone de Santé de Nzanza
  • Paludisme
  • Maladies diarrhéiques
  • Tuberculose
  • IST/SIDA
  • Malnutrition
  • Rougéole                      

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  


Education

Enseignement primaire et secondaire
Ecoles primaires 239
Ecoles secondaires 145
Communes Ecoles Primaires Ecoles Secondaires Elèves au Primaire (Ecoles publiques) Elèves au Primaire (Ecoles Privées) Elèves au Secondaire (Ecoles publiques) Elèves au Secondaire (Ecoles Privées)
1. Matadi 35 publiques et 80 privées 27 publiques 15403 dont 8002 filles 10044 dont 5063 filles 12935 dont 6786 filles 5567 dont 2967 filles
2. Nzanza 29 publiques et 37 privées 18 publiques 13167 dont 6383 filles 2586 dont 155 filles 9541 dont 4015 filles 2091 dont 1113 filles
3. Mvuzi 34 publiques et 24 privées 16 publiques 16874 dont 8314 filles 1568 dont 856 filles 8393 dont 3921 filles 1178 dont 644 filles

          La sous-division de la ville de Matadi compte:

  • 1166 enseignants dont 719 femmes au primaire public
  • 837 enseignants dont 426 femmes au primaire privé
  • 1437 enseignants dont 186 femmes au secondaire public
  • 759 enseignants dont 33 femmes au secondaire privé.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    La qualité de l’enseignement dans la ville de Matadi est généralement bonne.
Enseignement supérieur et universitaire
Universités 3
Instituts supérieurs 10


ONG et projets

Nombre d’ONG 186
Principales activités des ONG
  1. Agriculture (90%)

  2. Sociale (50%)

  3.  Santé (20%)

  4. Pêche et élevage (80%)

  5. Educative (50%)

L’ONGD GADI (groupe de développement rural intégré) oeuvre dans l’agriculture, la pêche, et l’élevage.

L’ONGD UDAD (union des agents du développement rural) oeuvre dans l’agriculture, l’élevage; et elle va aussi construire un centre de santé.

L’ONGD CSEVRDCO oeuvre dans l’éducation et a des écoles et une institution universitaire.

L’ONGD RADEM oeuvre dans l’agriculture et l’élevage. Elle a aussi une microfinance.

L’ONGD CODEI est une coopérative et une ONGD qui oeuvre aussi dans l’agriculture.

L’ONGD CEIDC/DH est un collectif des droits de l’homme qui s’occupe du social. 

 

 

Principaux projets de développement financés par le Gouvernement
  1. Construction du stade moderne LUMUMBA dans la ville de Matadi par le gouvernement provincial 

  2. Construction du bâtiment du gouvernorat par le gouvernement provincial

  3. Construction d’un bloc de latrines dans la commune de NZANZA par les fonds propres de la Mairie.

Les 2 premiers sont des projets en cours et font partie du secteur TPI, et, le troisième est déjà en exécution et fait partie du secteur Assainissement.

Principaux projets de développement sous financement autre que le Gouvernement
  1. Réhabilitation de l’axe routier DIBONGO-DAMAR dans la commune de Matadi par la banque mondiale

  2. Réhabilitation de l’avenue NSANGU LUYEYE  dans la commune de Matadi par la banque mondiale

  3. Construction de l’axe routier sur TSASA-DINTUMBA dans la commune de Matadi par la banque mondiale

  4. Réhabilitation de l’avenue PARC dans la commune de Mvuzi par la banque mondiale

  5. Projet d’alimentation en eau potable dans le milieu urbain (PMU) dans la ville de Matadi avec 2500 branchements par la banque mondiale

  6. Programme de coopération RDC-UNICEF dans les deux Zones de santé, l’éducation, l’eau, l’hygiène, la protection, et l’assainissement au sein de la ville de Matadi

  7. Appui à la Zone de Santé de Matadi (2008-2014) par la coopération italienne

  8. Redressement du secteur éducation par la banque mondiale

  9. Réhabilitation de l’abattoir public de Matadi par le BCECO et la BAD dans le projet PADIR.

Les 5 premiers projets font partie du projet PDU (Programme de développement urbain). Il sied de signaler que tous ces projets ont déjà pris fin sauf celui de la réhabilitation de l’abbatoir public de Matadi qui est en cours pour débuter; il reste encore 2 mois.


Accessibilité et tourisme

Accessibilité de la ville
Routes Oui
Voies aériennes Oui
Biefs navigables Oui
Train Oui
  • Les routes sont en mauvais état, et il y a beaucoup de routes coupées; d’où la difficulté d’évacuation des produits agricoles. Signalons que la ville de Matadi fait partie des 6 villes ciblées (Kikwit, Mbandaka, Kalémie, Kisangani, Boma et Matadi) pour la réhabilitation des routes par la banque mondiale.

  • La ville de Matadi a un aéroport appelé « Tshimpi ». Des avions qui viennent de Kinshasa attérissent à Tshimpi pour aller à Boma et Moanda.

  • Le fleuve Congo est naviguable au niveau de Matadi. Mais aujourd’hui il n’y a plus des petits bateaux (vedettes) qui partaient de Matadi à Moanda et vice versa. Les vedettes locales sont foutues et ne sont pas reparées. On ne retrouve plus des petits bacs moteurs de l’ONATRA pour les cultivateurs qui partaient de la rive gauche vers la rive droite et vice versa. La fréquence mensuelle du trafic est d’une moyenne de 16 bateaux par mois.

  • La voie férée a vieilli et elle est en moyen état.

  • Voies d’entrée et de sortie de la ville: Elles sont bonnes. Seulement la régie de voie maritime a des difficultés des draguages pour enlever le sable qui bloque la route.

 

Réseaux de communication
Africel Oui
Airtel Oui
Orange Oui
Tigo Oui
Vodacom Oui
  • Tous ces 5 réseaux couvrent la ville de Matadi. Le réseau Orange a gagné encore plus d’abonnés avec la réduction des coûts d’appel vers les autres réseaux et son forfait Bilengi qui offre beaucoup d’avantages de minutes d’appel, sms, et internet intra-réseaux. La qualité des réseaux est bonne. On retrouve des cartes prépayées, sims blanches, et flash d’unités pour tous les 5 réseaux.

  • Service de transfert d’argent: On retrouve le M-pesa, le Tigo cash, et l’Airtel money.

Attraits touristiques
Parcs Non
Jardins botaniques Non
Jardin zoologiques Non
Chutes d’eaux Non
Sites touristiques Oui
Sites sacrés Non

Les différents sites touristiques sont: le mont Belvédère, le pont maréchal, et le pic Cambier. Signalons que la banque mondiale compte moderniser le mont Belvédère.

Espèces phares de la faune

Il y a absence de la faune dans la ville de Matadi.

Espèces phares de la flore
  • Les acacias

  • Les arbres fruitiers.


Situation sécuritaire

La sécurité est assurée. Mais ça serait une bonne chose de la part de l’Etat congolais de donner des moyens logistiques aux policiers, l’ANR, et le service de DGM; et aussi d’augmenter le nombre de policiers bien formés. Les kuluna de Kinshasa descendent facilement à Matadi mais sont aussitôt traqués par la police.


Opportunités de développement

L’élévage des porcs et des poules, la prévoyance des petits bateaux de pêche, et l’implantation des chambres froides, rendraient la pêche artisanale industrielle. La disponibilité des sources d’énergie permettrait aussi le développement des petites industries.